Édito mag 39

Un printemps de plus

0
179

Encore un printemps. Encore un de plus. Encore un de mieux.
La promesse de l’aube éclaire le matin d’une charmante douceur, infinie tendresse.
La lumière est croissante, ascendante, comme une invitation vers la progression, vers le prolongement de nos espérances et de nos idéaux. Aujourd’hui sera mieux qu’hier, semble-t-il.
Pour parvenir à ce que tout cela prenne pied dans la réalité, il faut d’abord le vouloir, s’y atteler, surtout ne pas accepter d’échouer : tirer avec patience et subtilité le fil de nos existences, trouver le bon chemin, le bon aiguillage, faire le juste choix.
Pas si facile de discerner parmi l’ensemble des possibles, de plus en plus nombreux, de plus en plus fuyants, de plus en plus insatisfaisants, là où nous voulons occuper cette place : appréhender l’espace qui deviendra nôtre, en somme.
Avec toujours ce même allant, ce même sentiment bienveillant, ce même émerveillement réconfortant lorsque les premiers rayons du soleil font pâlir les rivières, les prairies et les forêts. Lui qui nous révèle cette sensation d’accomplissement, de marcher dans les bonnes traces, de suivre la bonne voie, de gravir la bonne pente.
Avec ce nouveau numéro, nous vous proposons de partager vous aussi, cette plus-value émotionnelle. Cela, notamment grâce à notre dossier du trimestre axé sur notre patrimoine local, avec un coup de projecteur initié sur les armoiries de nos villages jurassiens.
Vous y trouverez un savant mélange d’histoire(s), de légendes, d’anecdotes, de couleurs, de symboles, mais surtout… de passion ! Le mot est lâché.
C’est précisément cet enthousiasme excessif, déraisonné et déraisonnable que nous allons tenter de vous transmettre au travers de ces pages.
Allez on y va, en route pour défricher l’inconnu.
Heureux et lumineux printemps à tous, et bonne lecture.