Dole. Une partie du legs d’André Besson sera mise en vente

Le Comité des Oeuvres Sociales de Dole organise un vide mobilier le samedi 9 mars au centre technique municipal où vous pourrez retrouver des biens d'André Besson et Pierre Bailly.

0
511
En janvier 2014, André Besson baptisait la médiathèque de Chaussin de son nom.

Le samedi 9 mars de 9 heures à 18 heures, le Comité des Oeuvres Sociales de Dole (COS) organise un vide mobilier au centre technique municipal situé 5 rue Macédonio Melloni.
Outre les diverses chaises, armoires et tables appartenant au patrimoine communal, la vente revêtira un caractère particulier puisqu’elle proposera des biens issus de legs de deux dolois disparus, l’écrivain André Besson et Pierre Bailly.
Mobilier et divers objets (livres et vaisselle) leur ayant appartenu seront proposés à la vente, les recettes de cette journée iront au profit du Comité des Œuvres Sociales de Dole créé en 1966. « L‘association finance des voyages et animations pour développer l’entraide et la solidarité entre les agents de la ville de Dole, Grand Dole et du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) » explique Fanny Carette, sa présidente.

Pour plus de renseignements : du lundi au vendredi au 07 81 28 12 78
Retrait obligatoire le jour même.

Disparition d’André Besson, bientôt 1 an…

Écrivain dolois au destin prolifique, André Besson décédé le 29 avril 2023 avait fait le choix d’écrire l’ultime page de son histoire et veillé avant de partir à faire du Grand Dole et la médiathèque ses légataires universels. La nouvelle de sa disparition avait ému nombre de dolois. Il faut dire qu’il n’était jamais avare d’anecdotes; enfant du Poiset et témoin de notre histoire, du bruit des bottes allemandes sur une France martyrisée,  il écrira des ouvrages sur la résistance et les maquis. Merveilleux ambassadeur, il sublimera également notre région à travers plusieurs romans régionalistes et documentaires.
Certaines de ses dernières interviews sont à retrouver dans nos archives.

E.S.