Des artistes japonais chez Biz’Art – Biz’Art

Françoise et Paul Sablons exposent les œuvres de cinq membres du groupe Kibou-no-sono jusqu’au 2 octobre.

0
51
Les élus Clément Pernot et Eloïse Schneider ont profité de l'été pour découvrir l'exposition.

C’est un espace atypique que le public a toujours un grand bonheur à découvrir. La galerie d’art associative Biz’Art – Biz’Art a été créée en 2003 par Dominique et Françoise Sablons. Françoise et son fils Paul poursuivent aujourd’hui l’aventure et exposent des artistes internationaux, au cœur du Jura, en milieu rural au Vaudioux.

Un lieu improbable

Ce lieu improbable aménagé dans une ancienne ferme attire chaque été quelque 1 500 visiteurs. La qualité des accrochages et le caractère international des artistes (France, Japon, Suède, USA) expliquent le succès du concept.
Jusqu’au 2 octobre, cinq artistes sont exposés : Shintaro Aoki, Koji Matsuo, Sakura Nishigaki, Norimichi et Itsuki Yamamoto. Il s’agit d’artistes japonais en situation de handicap, membres du groupe Kibou-no-sono. Les œuvres de la série « Luxuriance » de Shintaro Aoki se présentent sous la forme de jardins abstraits aux touches de couleurs épaisses et lourdes, proposant un travail de matière d’une grande richesse. L’œuvre de Koji Matsuo très pop aux couleurs fluo offre un sentiment de joie et de fraicheur. L’univers de Sakura Nishigaki est habité par une végétation luxuriante et étrange, apparaissant en une explosion de couleurs et d’énergie. Norimichi superpose plusieurs couches de couleurs sur papier ou bois, puis avec une pointe sèche les ramène à la surface, donnant à voir un travail étonnamment subtil et hypnotique. L’œuvre raffinée, sobre et élégante, d’Itsuki Yamamoto dégage avec poésie des vibrations positives et un calme étrange.

Ouvert tous les jours jusqu’au 2 octobre, de 14 h à 19 h, sur rendez-vous pour les groupes. Au 2, chemin du Prayat au Vaudioux. Tél. 03 84 51 63 36 ou 06 85 48 50 12. contact@bizart-bizart.com