Rubrique. Culture : À l’affiche

0
201

Cinéma

Borgo

Avec ce nom d’une prison en Corse, Stéphane Demoustier (La fille au bracelet rouge) s’inspire d’un fait divers où une matonne bascule dans la criminalité, poussée par un ancien détenu.

Dans cet univers où l’on dit que les prisonniers surveillent les gardiens, et non l’inverse, Mélissa (Hafsia Herzi) tente de protéger son mari et ses enfants, mais n’a pas les armes face au puissant Saveriu (Louis Memmi).

Des rôles difficiles qui mettent en avant des acteurs corses authentiques, à Ajaccio.

 

Cinéma

Civil war

Après Annihilation et Ex machina, Alex Garland imagine une guerre dans une nation qui n’y était pas préparée : les États-Unis au point de rupture, à la fois inimaginable et terriblement réaliste.

Dans les rues dévastées par des armes lourdes, les Forces de l’ouest se liguent contre le reste des Américains, sous les objectifs des photographes de guerre, dont Kirsten Dunst (Ellie).

Film post-apocalyptique ou documentaire ?

Les images font froid dans le dos et sont interdites aux -12 ans.

 

Série

Anthracite

La nouvelle série policière française (6 épisodes) sur Netflix avec Hatik, Camille Lou, Jean-Marc Barr, Kad Merad nous replonge dans le suicide collectif d’une secte en 1994 dans les Alpes.

Alors qu’un meurtre portant la signature d’Anthracite se reproduit trente ans plus tard, le jeune délinquant accusé et une geek dont le père journaliste a disparu, semblent liés par leur passé. Les créateurs Fanny Robert et Maxime Bertemy sont plutôt chevronnés, après Vise le cœur et Profilage.