Crise agricole : les agriculteurs bloquent la base Intermarché de Rochefort

0
438
Un groupe d'une centaine d'agriculteurs était encore présent ce mercredi en début d'après-midi.

Un blocage du site logistique de l’enseigne Intermarché à Rochefort-sur-Nenon a été entrepris par Les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA du Jura hier soir, mardi 30 janvier vers 20h30. En parallèle, de l’autre côté de l’agglomération doloise, d’autres agriculteurs ont exprimé leur mécontentement en fermant aux poids lourds l’accès à la nouvelle base Colruyt dans la zone Innovia à Tavaux.

Levée du blocage en fin de journée

Ce mercredi 31 janvier à 14 heures, une centaine de personnes était encore présente sur le site sous bonne surveillance de la gendarmerie nationale. Les obstacles de pneus et de palettes de bois ainsi que plusieurs engins agricoles empêchaient encore les transporteurs d’accéder à la base Intermarché de Rochefort-sur-Nenon créant une longue file de semi-remorques stationnées jusqu’à la nationale.
Christophe Buchet, président de la FDSEA 39 présent sur le site indiquait qu’une levée du blocage s’opérerait en fin d’après-midi.

« Laissez-nous faire et faites-nous confiance »

Les messages sont explicites

« Nos revendications sont multiples, tout d’abord nous demandons de la dignité et de la reconnaissance » souligne Christophe Buchet, qui ajoute « sur ce blocage sont présents plusieurs jeunes et c’est aussi pour eux que l’on se bat, pour donner du sens à notre métier. On fait çà par passion pour nourrir les Français. »

Sur la rémunération, le syndicaliste explique « il faut faire en sorte que nos productions soient revendues avec une valeur plus juste, c’est la loi Egalim » et de dénoncer à l’encontre des enseignes de grande distribution « il est inacceptable que certains groupes effectuent des augmentations sur leurs produits alors que dans le même temps ils nous payent toujours au même prix, où va le profit ? »
La question reste ouverte…