Covid-19 en Bourgogne Franche-Comté : des chiffres (très) rassurants

Le taux d’incidence de tous les départements de la région s’établit désormais sous le seuil de 50 pour 100 000 habitants.

0
419

Ce vendredi 15 octobre au soir, l’épidémie reste sur la même tendance que les semaines précédentes, sans amélioration ni dégradation.
Toutefois, une attention particulière est portée au département de la Haute-Saône, dont le taux d’incidence pour la population des plus de 65 ans est le seul à augmenter sur la dernière période de 7 jours. Une évolution à interpréter avec prudence cependant, du fait de la faiblesse des effectifs.
La circulation virale stabilisée sur un plateau bas constitue une motivation supplémentaire à maintenir les gestes barrières et à poursuivre la dynamique de vaccination pour prévenir un possible regain de l’épidémie.

Campagne de rappel vaccinal

Pour empêcher que la protection apportée par le vaccin ne diminue, et continuer à se protéger, il est primordial d’avoir recours au rappel vaccinal. Depuis le 5 octobre, la liste des personnes concernées par cette dose de rappel a été élargie :
– Résidents d’EHPAD et USLD (unités de soins de longue durée),
– Personnes de 65 ans et plus,
– Personnes à très haut risque de forme grave ou présentant des comorbidités,
– Personnes sévèrement immunodéprimées,
– Personnes ayant reçu le vaccin Janssen,
– Professionnels de santé et ensemble des salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, professionnels du transport sanitaire et pompiers, quel que soit leur âge,
– Proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées.

Les populations concernées sont invitées à se rapprocher de leurs professionnels de santé ou d’un centre de vaccination.