Bilan estival de la saison touristique

Si l'on en croit les dernières statistiques de fréquentation touristique, en hausse globale de près de 5%, notre région n'a jamais été aussi accueillante !

0
4481
(Crédit photo : BFC Tourismes)

Aux couleurs, de l’été indien…

A ce jour, les professionnels sont optimistes pour l’arrière-saison à venir. Deux tiers des répondants expriment en effet un avis positif quant à leur activité touristique. Et ce, après un été ayant déjà battu des records de fréquentation.

 

Le bilan de la saison estivale 2023 en Bourgogne-Franche-Comté est marqué par une hausse de la fréquentation touristique globale de près 5 % par rapport à l’été 2022 (données provisoires issues d’Orange / Flux Vision Tourisme). Le nombre d’arrivées de touristes sur le territoire a également augmenté, mais de manière moins prononcée (+3,4%).
Le mois de juillet est en progression de 4,4% et le mois d’août enregistre une hausse, de 5,3% des nuitées par rapport à 2022.

En progression malgré une météo capricieuse

Après un début de saison très prometteur porté par de nombreuses opportunités de week-ends prolongés et une météo clémente (on enregistre une progression des nuitées régionales de 4% sur le premier semestre 2023), la fréquentation touristique reste en progression en juillet-août malgré des conditions météorologiques moins favorables.
Les nuitées françaises (hors habitants de Bourgogne-Franche-Comté) augmentent ainsi de 5,9% et les nuitées étrangères enregistrent un hausse de 5,6% par rapport à 2022, entraînées à la hausse par le retour des touristes Chinois (+204%) après 3 ans d’absence, et la très bonne tenue des Allemands (+10%).

Les perspectives d’arrière saison

« On ira, où tu voudras, quand tu voudras… »
Les couleurs de l’été indien semblent visiblement inspirer bon nombre de touristes à venir passer quelques jours du coté de notre région.
71 % de l’ensemble des professionnels interrogés sont satisfaits par la saison.Le top 3 des activités les plus recherchées sur le territoire est la promenade et la randonnée pédestre, la découverte du patrimoine, et bien sûr les visites de sites naturels.
Tout en sachant que généralement, les trois sont complémentaires…


Comme ce pique-nique en famille à Ornans, l’effet campagne séduit toujours autant…
(Crédit photo : Michel_Joly / BFC_Tourisme.)

L’effet campagne !

Pour 36% de l’ensemble des professionnels interrogés, la fréquentation est jugée en hausse par rapport à l’été 2022.
Les dépenses des touristes sont notées comme légèrement moins importantes par les professionnels qu’en 2022, vraisemblablement en raison de l’inflation.
La satisfaction générale des professionnels est bonne, avec 71% d’opinions positives au global (en hausse de 2 points par rapport au printemps).
La fréquentation des zones urbaines est orientée à la hausse, et ce, malgré les émeutes fin juin-début juillet, qui n’ont pas eu d’impact sur la présence des touristes.
Cette progression est particulièrement marquée dans le Grand Dijon, ou les nuitées internationales progressent de 16% sur la période juillet-août.
Les activités culturelles (lieux de visites, monuments, musées) sont également bien orientées, notamment en deuxième partie d’été, les touristes recherchant, lors des vagues de forte chaleur, des activités « abritées ». Le taux de satisfaction de ces professionnels sur la saison est proche de 80%.
Les campings sont également prisés par les touristes, et la saison s’annonce encore meilleure aux yeux des professionnels que 2022, qui était déjà une année record en Bourgogne-Franche-Comté. La satisfaction des professionnels de l’hôtellerie de plein air est également très élevée (80%), et ceux-ci sont très optimistes pour l’arrière-saison, avec des réservations en avance par rapport à 2022.

 

la promenade et la randonnée pédestre, restent l’activité privilégiée des touristes, comme des autochtones. (Crédit photo : Benjamin_Becker / BFC_Tourisme).

 

Ce qu’ils en pensent…

 

Camping « le Bivouac » – Pont-du-Navoy (39) :
« Le taux de remplissage est faible aux ailes de saisons (en dehors des ponts du mois de mai), mais forte hausse de notre clientèle hollandaise en emplacements cette année. A noter aussi une hausse de réservations de dernière minute et des courts séjours par rapport à 2022. Globalement la saison est satisfaisante ».

Chambres d’hôtes « Le Chanois » – Fontaine-les-Clerval (25) :
« Plus de clients en vélo grâce à l’Eurovélo 6 ».

Le Grand Tetras – Les Rousses (39) :
« Beaucoup de passage à la nuitée. Les randonneurs GTJ, Échappée Jurassienne et
autres restent notre clientèle principale ».

Office de tourisme – Ronchamp (70) :
« L’Office de Tourisme a connu sa plus forte affluence en mai et en juin.
Beaucoup de visiteurs italiens cette année. Forte demande pour le cyclo et les randonnées
pédestres ».