Arbois. Une sculpture métallique pour Maxime Le Forestier

0
526
Jean-Luc Aviet vient de remettre sa sculpture à Maxime Le Forestier (au centre).

Une pièce unique créée et offerte au parrain de la Percée 2024. C’est en 2019 suite à une discussion avec Jean-Charles Tissot, président du CIVJ que Jean-Luc Aviet met son talent à la disposition de la Percée du Vin Jaune. Il faut préciser que les vignerons représentent 80 % de la clientèle de sa société « Aviet Motoculture » route de Besançon à Arbois. De ce fait, Jean-Luc a accepté avec enthousiasme la proposition de Jean-Charles, à savoir réaliser chaque année une sculpture pour le parrain de la Percée et c’est devenu une tradition.
Pour la quatrième année consécutive donc, Jean-Luc a réalisé une sculpture qu’il a remis en main propre à Maxime Le Forestier, samedi 3 février lors de la mise en perce du tonneau de vin jaune. Il s’agit d’un 45 tours en métal fiché dans un clavelin de vin jaune, vide bien sûr !

Des créations régulières

« Pour la partie métallique j’ai utilisé un tour pour réaliser les stries du disque, puis je l’ai brossé et poli. Enfin j’ai fendu la bouteille pour insérer le disque de métal. Comme cela, je participe un peu à la Percée du Vin Jaune que je sponsorise depuis de nombreuses années » explique Jean-Luc.
Ses précédentes réalisations : un porte-clavelin en forme de vélo pour Christian Prudhomme, président du Tour de France ; un « 16art », une pièce compressée de feuilles de vigne en acier autour d’un clavelin, offerte à Laurent Gerra. Il a également façonné un tuyé en acier traversé par un clavelin pour Lola Semonin, alias la Madeleine Proust.