La couronne a 100 ans

0
46
Une couronne sobre faite de raisin rouge, à l'image de celle de 1922.

La fête du Biou 2022 marquait également le centenaire de la couronne. Pour l’historien Roger Gibey, c’est en 1922 que pour la première fois une couronne de raisins était déposée au pied du monument aux morts. « Une belle idée d’Alexis Arpin, un vigneron emblématique de l’époque, rappelait Hervé Ligier, président de la société de viticulture d’Arbois, dans son allocution. Alexis Larpin a voulu associer aux festivités du Biou une cérémonie d’hommage aux 141 noms inscrits sur le monument aux morts.
La cohabitation entre le Biou et la couronne n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, soulignait-il. La rivalité entre les cléricaux et anticléricaux a parfois été rocambolesque jusqu’à créer deux évènements concurrents. Aujourd’hui, bien que subsistent encore quelques petites réminiscences du passé, les deux cortèges du Biou et de la couronne forment un ensemble insolite mais solide de valeurs culturelle, cultuelle et républicaine, où chacun peut se retrouver dans le respect de l’autre. Y-a-t-il ailleurs en France, une autre manifestation capable d’une telle alchimie ? ».

Une couronne sobre pour ce centenaire

« On a fait la couronne comme il y a 100 ans, confie François Boivin, jeune viticulteur de la fruitière vinicole et porteur de la couronne. Elle n’est donc composée que de raisins rouges cette année, comme celle des premiers vignerons qui l’ont confectionnée en 1922. Ces derniers, communistes, voulaient se démarquer de la grappe du Biou. On trouve très peu de photos ou de cartes postales de la couronne, ce sont des témoignages de mémoire qui permettent de reconstituer son histoire ».