Almanach

0
247
Maynal (Jura). Vue générale. Sources : archives départementales, cote 7Fi1068. 1918.

Astuces de grand-mère
Lutter contre les virus de l’hiver

La gelée royale est un excellent fortifiant naturel. Très riche en nutriments, elle offre un regain d’énergie et protège les cellules.
Si des premiers maux vous affectent, il existe quelques remèdes pour vous soulager. Contre la toux, optez pour le miel. Antimicrobien, il nettoiera votre gorge et la rendra plus douce. Si vous avez mal à la gorge, préférez le gingembre, efficace aussi contre la fièvre et les nausées. Mais méfiance, en abuser peut provoquer des brûlures d’estomac.
Pour lutter contre la fièvre, rien de tel que l’ail. Il élimine les toxines grâce à ses propriétés antiseptiques et antispasmodiques. Il peut être utilisé également dans ses repas afin de renforcer ses défenses immunitaires.
Et si votre nez coule, optez pour l’eucalyptus, réputé pour soigner vos voies respiratoires encombrées. Anti-inflammatoire, antiseptique, antiviral, il est hyper efficace. Faites bouillir de l’eau. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Inhalez les vapeurs du mélange. Après quinze minutes, la congestion nasale doit avoir disparu.

Recette : truffes au chocolat

Ingrédients :
– 300 g de chocolat noir
– 2 jaunes d’œuf
– 1 cuillère à soupe de lait
– de la poudre de cacao
– 100 g de beurre
– 125 g de sucre glace
– 4 cl de crème liquide

Cassez le chocolat noir en petits morceaux et placez-le dans une casserole. Ajoutez le lait. Laissez fondre à feu doux. Mélangez avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte lisse. Ajoutez le beurre, puis les jaunes d’œuf, puis la crème liquide, tout en continuant à bien mélanger. Mettez ensuite le sucre glace en fouettant. Versez la pâte dans un saladier. Placez-le au frais pendant deux heures minimum. Quand la pâte est bien dure, créez des petites boules de la taille d’une noix. Roulez-les dans le cacao pour l’enrobage. Gardez au frais jusqu’au moment de déguster.

La citation de l’hiver

L’automne est une mutation, l’hiver une lutte, le printemps un épanouissement.

A vos agendas

6 janvier : Epiphanie
L’Epiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et qui reçoit la visite et l’hommage des trois Rois mages. Ce jour n’étant pas férié en France, elle se fête le deuxième dimanche après Noël. Une galette des rois est mangée.

21 février : Mardi gras
Mardi gras marque la fin de la « semaine des sept jours gras ». Il est suivi par le mercredi des Cendres et le Carême, pendant lequel les chrétiens sont invités à « manger maigre », traditionnellement en s’abstenant de viande.
Mardi gras, populairement, est aussi le jour où on déguste des crêpes, des gaufres et surtout des beignets de carnaval. Les enfants se déguisent.
Mardi gras dans le monde a différentes appellations : Shrove Tuesday ou Pancake Tuesday dans les pays anglo-saxons, Fastelavn au Danemark, Laskiainen en Finlande, Vastlapäev en Estonie, Maslenitsa en Russie…
« Au Mardi gras, l’hiver s’en va. »

Une personnalité de chez nous : Claude-Jacques Lecourbe

Claude-Jacques Lecourbe est déclaré né à Besançon en 1759, mais il a grandi à Ruffey-sur-Seille. Il mène une carrière militaire sous la Révolution, avant de s’attirer la disgrâce de Napoléon en prenant le parti de son ami, le général Moreau, lors du procès Cadoudal. Il retrouve ainsi Ruffey en 1805. C’est à cette époque qu’il fait déblayer les ruines de l’ancien château fort et ériger le bâtiment actuel, achevé en 1811, qui abrite la mairie et l’école. En 1814, après l’abdication de Napoléon, il est rappelé par le roi Louis XVIII. Ce dernier prononce sa réadmission à la retraite le 4 septembre 1815. Il recevra le grand aigle de la Légion d’honneur. Ses mérites enfin reconnus, il meurt de maladie le 22 octobre 1815 à Belfort, où il avait établi son quartier général pendant les Cent-Jours. Le général Lecourbe est enterré à Ruffey-sur-Seille. Il repose sous la sacristie et sa pierre tombale est visible sur la face nord de l’église.