Solvay : 300 millions d’euros pour que Tavaux devienne le plus important site de production de PVDF en Europe

Solvay investit 300 millions d'euros pour augmenter la capacité de production de PVDF sur son site de Tavaux à 35 kilotonnes. Cette extension, totalement intégrée et digitalisée, fera de l'usine jurassienne le plus important lieu de production de PVDF en Europe.

0
313
Solvay a une longue histoire d'innovation dans les technologies PVDF.

Solvay renforce sa position de leader sur le marché mondial des batteries lithium-ion en accroissant sa capacité de production du polymère à haute performance Solef® PVDF sur le site de Tavaux. Ce projet fait suite à l’augmentation de sa capacité de production de PVDF annoncée précédemment à Changshu, en Chine. Il portera la capacité de production de Solvay en Europe à 35 kilotonnes, ce qui en fera le plus grand site européen de production de PVDF.
L’investissement
sera finalisé d’ici décembre 2023, et permettra de consolider le leadership mondial de Solvay dans ce secteur en tirant parti de la demande croissante de véhicules électriques et hybrides.
« Nous prévoyons l’embauche d’une centaine de personnes en direct et au moins le double de façon indirecte et qui seront tous en lien bien sûr avec l’écosystème local » précise le service communication du groupe.

Une demande sans précédent

La croissance rapide des véhicules électriques et hybrides entraîne une demande sans précédent pour le PVDF, un fluoropolymère thermoplastique utilisé à la fois comme liant et comme revêtement de séparation dans le lithium-ion. Il est un composant essentiel dans la fabrication de batteries plus sûres et avec une autonomie plus grande. Les solutions de Solvay ainsi que les innovations prévues dans le Solef® PVDF doivent permettre à ses clients d’optimiser l’efficacité du stockage d’énergie en augmentant la densité énergétique, la sécurité et la puissance de la batterie.
Solvay développe des solutions pour l’industrie automobile depuis plus de 30 ans. En plus du PVDF, Solvay continue de gagner des parts de marché considérables en fournissant des matériaux qui permettent aux équipementiers automobiles de réduire le poids des véhicules et leurs émissions de CO2. La transition vers l’électrification devant s’accélérer au cours de la prochaine décennie, Solvay est en passe de doubler la valeur du marché adressable par véhicule.
Solvay prévoit en effet une
augmentation de ses ventes sur son segment Matériaux dans le marché automobile, d’environ €800 millions en 2021 à plus de €2,5 milliards d’ici 2030.

Entre bénéfices environnementaux et opportunités commerciales

« La demande de véhicules électriques connaît une croissance massive », explique Michael Finelli, président des plateformes de croissance de Solvay.
« Nous tirons parti de cette tendance de fond en
concentrant nos efforts sur l’innovation qui amènera des nouvelles technologies à nos clients et positionnera Solvay en tant que leader incontesté dans le domaine. Nous sommes inspirés à la fois par les bénéfices environnementaux de la transition vers une mobilité plus propre et par les opportunités commerciales qu’offrent ces nouvelles technologies. Solvay a une longue histoire d’innovation dans les technologies PVDF. Cet investissement important à Tavaux nous permet de consolider notre leadership et démontre une fois de plus notre profond engagement envers nos clients. De plus, ce projet répond à notre stratégie de croissance à long terme, en lien avec nos ambitions de durabilité Solvay One Planet  » conclut-il.