Un été sauvagement festif

Les élus viennent de présenter la troisième édition de l’Eté sera Lons, qui démarre ce mercredi avec le spectacle du Théâtre Group’ au Parc des bains.

0
695
Jean-Yves Ravier, Manon Dionet et Emilie Gougeon ont présenté la 3e édition de l'Eté sera Lons.

« Notre concept, L’été sera Lons, est une réussite », se réjouit le maire, Jean-Yves Ravier. Pour cette troisième édition, 270 compagnies ont proposé de venir jouer à Lons. Emilie Gougeon, adjointe en charge de la culture, Thierry Vallino, conseiller municipal délégué au sport et à la vie associative, Manon Dionet, coordinatrice de l’action culturelle, ont eu la lourde tâche de retenir 25 spectacles et 7 concerts. « Nous avons voulu proposer différentes formes, accueillir à la fois des locaux et découvrir des compagnies d’ailleurs, trouver pour les plus jeunes… », explique Emilie Gougeon.
Accompagnés par la Drac et la Région, les élus veulent que la culture aille au plus près des habitants, dans leurs quartiers, et proposent cette saison deux nouveaux lieux : Edilys et la cour de l’hôtel d’honneur. « Nous aimerions utiliser la cour de l’hôtel Dieu, mais avec la circulation, c’est compliqué », réfléchit le maire.
Pour l’équipe municipale, « cette année est un peu charnière. On verra comment on s’organise si cela augmente encore en popularité ». 45 000 € sont dédiés à l’Eté sera Lons, 20 000 pour les Vendredis de l’été et 30 000 pour la fête nationale. « Les habitants attendent avec impatience la programmation », constate Jean-Yves Ravier.

Quelques dates

L’Eté sera Lons démarre ce mercredi 5 juillet, à 19 h, avec « En roue libre » par la Cie du Théâtre Group’. C’est l’histoire d’un type, Gino Bianchi, que la mécanique finit par rendre fou. En convoquant ses souvenirs d’enfance, il vous conduit à l’aide d’une Peugeot 305, dans une odyssée et vous parle de votre propre rapport à l’addiction.
Cette semaine, profitez également du concert de Wheobe, vendredi à 21 h sur la place de la Liberté, puis de la pièce de théâtre « Je hais les gosses » par la Cie Internationale Alligator ce dimanche à 18 h dans la cour intérieure de l’Hôtel d’honneur.
A vos agendas, Jean-Yves Ravier prévoit que le concert de Pierre Hugues José, le vendredi 18 août à 21 h sur la place de la Liberté, rencontrera un franc succès. Pierre Hugues José est un rappeur qui a grandi à Vesoul, il a été sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges alors qu’il n’avait sorti qu’un seul titre « Méchant » en totale indépendance. Il a su se construire une communauté de fans sur les réseaux sociaux.

Gratuit. Programme complet et actualisé sur sortiralons.fr