Sapeurs-pompiers de Saint-Vit : la mission de volontariat du SDIS sur une excellente dynamique

0
311
La caserne de Saint-Vit dispose de moyens importants

Malgré la crise sanitaire, le Service départemental d’incendie et de secours de la ville commandé par le Lieutenant Frédéric Briotet, Chef de centre, n’a pas souffert de difficulté de recrutement ; ce sont 17 jeunes sapeurs-pompiers (JSP) dont 7 féminines qui suivent actuellement la formation.

Le Chef de centre

Le Lieutenant Frédéric Briotet est l’unique pompier professionnel de la brigade, il est aujourd’hui dans sa 35ème année de service; son  parcours a démarré comme sapeur-pompier volontaire de 1986 à 1988 à Besançon Caserne Canot, puis chez les sapeurs-pompiers de Paris de 1988 1994, après obtention du concours de sapeur-pompier professionnel en 1987, il obtient son premier poste de sapeur-pompier professionnel à Orléans de 1994 à 1996 – Ensuite muté à Besançon il décroche le concours de Lieutenant première classe en 2017. Il est aujourd’hui Chef du centre de secours de Saint-Vit depuis 2018.

La brigade

« Notre centre de secours Renforcé de Saint-Vit fonctionne avec un effectif de 44 sapeurs-pompiers actifs dont 43 sapeurs-pompiers volontaires (SPV) et 1 sapeur-pompier-professionnel (SPP). Nous procédons à environ 1000 interventions à l’année en terme d’activité opérationnelle », indique le Lieutenant.
« Pour ce faire, nous disposons de moyens matériels importants : 2 ambulances (VSAV) – 1 Fourgon incendie Grande Puissance (FPTGP) – 1 Camion-citerne grande capacité (CCGC) – 1 Véhicule de secours routiers moyen (VSRM) – 1 Poste médical avancé (PMA) – 1 Véhicule tout usage (VTU) – 1 Embarcation – 1 Motopompe remorquable puis 1 Véhicule de Liaison Chef de Groupe (VLCG) », liste-t-il non sans une certaine fierté.
A noter que les astreintes des sapeurs volontaires sont de 100h/mois et les manœuvres de 60 heures/ an. Les SP de Saint-Vit défendent 16 communes en 1er appel pour environ 12 000 habitants.

Le recrutement et la formation des JSP 2021

Le jeune sapeur-pompier (JSP) est un jeune bénévole qui montre de l’intérêt pour les services de secours et s’initie en compagnie de pompiers professionnels ou volontaires. Pour être JSP, il faut avoir entre 11 et 14 ans et l’inscription se fait à la rentrée scolaire.
« Les objectifs pour nos jeunes sont d’acquérir des techniques théoriques et pratiques propres au SDIS sans implication opérationnelles. A la fin de leur cursus, ils devront acquérir un Brevet National de Jeunes Sapeurs-Pompiers pour ensuite s’ils le souhaitent, devenir sapeur-pompier volontaire selon 2 critères : une visite médicale d’aptitude et, très important, résider sur le secteur du centre de secours ; pour être recruté, on parle ici de délai de rassemblement qui est fixé à 8 minutes ! Nous n’avons connu aucune difficulté de recrutement si ce n’est qu’avant tout recrutement, le postulant doit avoir terminé complétement son schéma vaccinal COVID ».

 L’objectif essentiel

La raison d’être du SDIS est d’offrir à chaque citoyen une protection efficace contre les risques d’accidents et de sinistres de toute nature, ainsi qu’un service de secours d’urgence équitable et performant, en tout point de son département d’appartenance
« En marge de leur profession, de leurs études, de leur vie familiale, ces citoyens se sont engagés afin de se mettre au service de la collectivité. Ils constituent l’un des maillons essentiels de la chaîne des secours. Ensemble, nous ferons de votre engagement une réussite personnelle. Rejoignez-nous ! », conclut avec conviction le Lieutenant Frédéric Briotet

Renseignements sur le site : http ://www.adjsp25.com

Frédéric PRIOTET le Chef de centre