Salins-les-Bains. Pays de Salins Environnement poursuit son combat

0
279
Rassemblement sur l'aire la zone des Mélincols. (crédit photo Pays Salins Environnement).

Depuis sa création en mars 2023, l’association Pays de Salins Environnement a rassemblé plus de 90 membres engagés dans la défense de leur territoire face au projet controversé d’une usine à pellets sur la zone des Mélincols. Malgré les enjeux économiques et démographiques de la région, l’association reste ferme dans sa conviction que ce projet ne correspond pas aux valeurs écologiques qu’elle défend (notre article du 4 janvier dernier).

Les membres de l’association sont déterminés et l’ont montré par de nombreuses actions en 2023 :  parmi les actions menées, figurent un pique-nique revendicatif sur le site des Mélincols, des alertes aux autorités, des manifestations lors du passage du Tour de France, réalisation de tracts, création d’un site internet, recours administratifs contre le permis de construire accordé à l’entreprise EO2…

Selon Cendrine Chauvin, co-présidente de l’association, ces recours ont permis de gagner neuf à dix-huit mois dans la lutte contre le projet. Mais la lutte ne s’arrête pas là puisque lors de l’assemblée générale extraordinaire du 17 février, l’association a ajusté ses statuts notamment en introduisant une habilitation à agir en justice. Habilitation permettant de déposer un recours contentieux contre le permis de construire et faire valoir la réglementation encadrant les installations classées pour la protection de l’environnement. Des événements tels que des soirées-débats, des réunions publiques et des pétitions sont prévus pour courant 2024.

Consciente des défis financiers qui se présentent, l’association sait que la cotisation annuelle de ses membres (10 €) ne suffira pas à financer ses actions. Aussi compte-t-elle sur les dons et les recettes d’activités diverses (vente de soupe, brocantes…).