Saint-Jean-de-Losne : visite du chantier de la future maison de santé

La semaine dernière, Orvitis organisait une visite du chantier de la future Maison de Santé de Saint-Jean-de-Losne, en présence de Marie-Line Duparc, Maire de la commune, et de ses adjoints. Son objectif étant de transformer un bâtiment d’habitation de 12 logements en une structure permettant d’accueillir une quinzaine de praticiens, avec une livraison prévue à l’automne 2023 et les premières installations dès janvier prochain. Un remède à la désertification médicale...

0
51
Marie-Line Duparc, maire de la commune et Christophe Bérion, directeur général d'Orvitis ont visité la semaine dernière le chantier de la future maison de santé.
Marie-Line Duparc, maire de la commune et Christophe Bérion, directeur général d’Orvitis ont visité la semaine dernière le chantier de la future maison de santé de Saint-Jean-de-Losne, situé près du supermarché Casino au 2-4 Allée des Bastions des Charmilles.
« Un véritable projet de territoire » qui selon le premier magistrat « répond au départ de deux médecins généralistes ».
La réalisation immobilière du projet va permettre d’accueillir une quinzaine de professionnels de santé. Le prix de vente du bâtiment transformé en maison de santé, vendu en VEFA (État Futur d’Achèvement) à la commune de Saint-Jean-de-Losne, s’élève à 2,8 M€ TTC. Un projet qui selon Marie-Line Duparc « était impossible à réaliser pour une commune de 1063 habitants, sans le concours indispensable du « bassin d’envie » Pays Beaunois pour l’aspect étude et d’Orvitis pour la réalisation immobilière ».

L’aboutissement d’un travail de longue haleine

En 2020, la commune de Saint-Jean-de-Losne exprimait, à Orvitis, sa volonté de créer une maison de santé permettant de regrouper plusieurs praticiens sur une unité de lieu et répondre, ainsi, à la désertification médicale. Ce projet s’inscrivait dans une logique de valorisation du territoire visant à renforcer l’attractivité résidentielle et le dynamisme économique local.
Orvitis a conseillé la commune dans le choix d’un bâti existant pouvant être réhabilité et dans le montage du projet, afin de limiter l’artificialisation des sols, trouver une localisation centrale proche des autres équipements et services publics et respecter l’enveloppe budgétaire allouée.
C’est donc un projet clé en main qui est en cours de construction et qui sera livré à la commune à l’automne 2023.
Ainsi sur sur la commune, Orvitis compte actuellement 112 logements, réalisant en 2011, un programme associant 12 logements neufs et 4 cellules commerciales, avenue de la Gare d’eau.

Un projet défini avec les futurs praticiens

 

Les trois niveaux du bâtiment d’origine situé au 2-4 Allée des Bastions des Charmilles seront utilisés.

Les trois niveaux du bâtiment d’origine seront utilisés. Une extension permettra de créer l’entrée de l’établissement et de gérer les circulations verticales (escaliers et ascenseur).
Les locaux dédiés aux soins seront aménagés dans les 3 niveaux du bâtiment :
– Au rez-de-chaussée, 4 espaces de consultation et 2 salles d’attente dédiés aux médecins généralistes.
– Au 1er étage, 6 espaces de consultation et 2 salles d’attente destinés à la pratique de sage-femme, réflexologue, psychologue et ostéopathe.
– Au 2ème étage ; 4 espaces de consultation, des bureaux et 2 salles d’attente pour des infirmiers et dentistes.
Ce sont donc bien une quinzaine de professionnels de santé qui pourront s’installer prochainement dans la maison de santé.