Orchamps : un nouvel élan pour la Maison du Patrimoine

Installée dans ses locaux à Orchamps depuis sa création en 2001, la Maison du Patrimoine repart avec plein de nouveaux projets dans sa besace, après deux années de pause forcée.

0
246
D’importants travaux permettront de rénover le site.

Nouvelle thématique, conférences, exposition, voyage… mais aussi d’importants travaux de rénovation dans ses locaux : c’est un nouveau souffle pour cette jeune vingtenaire qui œuvre à valoriser le patrimoine local.
Créée en 2001 par des anciens salariés des Tissages et Filatures d’Orchamps, la Maison du Patrimoine à Orchamps s’est donné pour missions de faire connaître, sensibiliser, et informer les habitants du territoire Jura Nord sur le patrimoine local. L’association est hébergée depuis sa création gracieusement par la municipalité d’Orchamps, dans de vastes locaux intégrant les halles.

Plus d’un siècle de savoir-faire artisanal

Lancés il y a un mois, d’importants travaux permettront de rénover le site, mais aussi de réorganiser les espaces d’exposition, pour en faire un lieu accueillant ouvert plus régulièrement au public.
« Nous travaillons en ce moment activement à la reconstitution d’une pièce typiquement franc-comtoise, avec ses mobiliers et objets d’antan. Nous aménagerons également un espace bibliothèque, qui pourra être utilisé ponctuellement pour la projection de vidéos pour les scolaires », explique le président Alain Frionnet.
C’est en effet un déménagement hors-norme qui s’est récemment déroulé. Le garage, réhabilité, a fait peau neuve pour devenir la pièce dédiée au tissage. Le métier à tisser, colossale machine de quelque 2,5 tonnes, fabriquée en 1959, y a emménagé. Cette pièce est un des derniers vestiges du parc des Tissages Mécaniques d’Orchamps. Il fut le premier objet à être exposé par la Maison du Patrimoine. Un symbole qui incarne plus d’un siècle d’un savoir-faire artisanal, mais aussi une majorité des habitants d’Orchamps qui travaillaient alors aux Tissages.

« De la Ferme aux Micro-techniques », thématique 2022

La nouvelle thématique, « De la Ferme aux Micro-techniques », guidera les animations de cette année 2022.
« Les premières microtechniques étaient réalisées par les paysans à la ferme, qui fabriquaient de petits rouages pour les fabricants de montres. Nous retracerons l’évolution des microtechniques et de l’industrialisation de la Franche-Comté, jusqu’aux microtechnologies de pointe développées aujourd’hui à Besançon », précise Alain Frionnet. Trois conférences sont consacrées à ce thème : le 8 avril dernier, le 17 juin prochain à Ougney sur l’affaire LIP, puis le 16 septembre 2022 à Saligney sur les développements actuels des microtechniques.
Puis la grande exposition se déroulera du 1er au 16 octobre dans les locaux de la MPO, et présentera des pièces remarquables, prêtées par les musées de Besançon, Morez, Morteau et Le Locle (Suisse). Elle sera ouverte au grand public les week-ends, et recevra les scolaires en semaine. Enfin, le voyage annuel, qui reprend lui aussi ses droits, se déroulera au Locle et à Morteau. Ces deux villes intègrent l’Arc jurassien franco-suisse dont les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique ont été inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

 Contact : maison-du-patrimoine-d-orchamps@orange.fr