Orange active son réseau 5G à Lons le Saunier et Perrigny

C’est Ludovic Guilcher, directeur d’Orange Grand Nord-Est qui a annoncé mercredi dernier, l’activation de son réseau mobile de 5ième génération sur Lons le Saunier et Perrigny qui sont les premières villes du Jura à en être équipé. Cette ouverture a été saluée par Jean-Yves Ravier, maire de Lons le Saunier, Claude Borcard, président d’ECLA et Danielle Brulebois, députée.

0
144
Claude Borcard, Ludovic Guilcher, Danielle Brulebois, Jean-Ynes Ravier.

Indispensable pour les entreprises et utile pour le grand public…
Orange a choisi de développer son réseau 5G principalement sur la bande de fréquence GHz afin de maintenir la qualité du réseau 4G très sollicité, ce qui répond à la question de la député Danielle Brulebois qui signalait la présence de quelques zones blanches dues selon l’opérateur historique « à l’impact des phénomènes météo sur la propagation des ondes ».
« La 5G est comparable à une autoroute à côté de la 4G qui, serait une route départementale avec des débits jusqu’à 4 fois plus rapides » indique le spécialiste. 
Il faut savoir également que contrairement à la 4G qui émet 24h/24 à 360°, la 5G n’émet que si on la sollicite.
Si pour les entreprises, la 5G parait indispensable, elle ouvre aussi pour le grand public de nouvelles possibilités. Les participants ont pu par exemple assister à une visite ludique et interactive de l’Opéra de Paris avec un simple téléphone compatible. Aujourd’hui, 40% des téléphones achetés sont compatibles et les forfaits sont proposés pour quelques euros supplémentaires par mois.

Julien Fabre présentant son « Kaptrek ».

Un déploiement du réseau 5G progressif

le 01 octobre  2020, Orange avait obtenu, lors des enchères, la plus grande partie des blocs de fréquence. L’opérateur a choisi de couvrir dans un premier temps les zones fortement sollicitées afin d’éviter tout risque de saturation. Ludovic Guilcher explique :
« Je suis heureux d’annoncer l’arrivée de la 5G aujourd’hui sur Lons le Saunier et Perrigny, car notre priorité est d’apporter le meilleur débit et la meilleure qualité de service. Elle est un atout majeur pour le développement et l’attractivité des territoires et contribue plus globalement à la relance économique des entreprises. Le déploiement va se poursuivre de manière progressive sur l’ensemble du département, comme à Dole et le reste du département dans un dialogue constructif avec les collectivités locales ».

Julien Fabre, fondateur de Fab’one, usager de la 5G

A l’issue de cette présentation et pour illustrer les possibilités multiples de la 5G, Julien Fabre, fondateur de la start-up Fab’one, installée à Montaigu a présenté son boitier baptisé « Kaptrek » qui a reçu le trophée de l’innovation. Ce boitier fixé au poignet réunit les fonctionnalités d’une montre connecté, d’un GPS , d’une balise de sécurité, d’un talkie-walkie, d’une télécommande pour les sportifs en extérieur.
Ce jeune entrepreneur voulait montrer preuve à l’appui que cette ouverture renforce l’attractivité du territoire, tant pour les gens qui veulent s’y installer que pour les entreprises présentes qui pourront renforcer ainsi leur compétitivité. De ce fait, Jean-Yves Ravier et Claude Borcard ont souligné l’importance de ne laisser personne sur le chemin et d’aider les personnes, et elles sont encore nombreuses, qui ne maitrisent pas ces nouvelles technologies…