L’escrime, catharsis aux violences sexuelles

Une nouvelle association proposera cette activité à la rentrée scolaire.

0
109
Les assauts au sabre ou à l'escrime permettent de faire éclore et purger la rage meurtrière qui habite souvent les participants.

Selon le témoignage d’une victime abusée sexuellement dans son enfance et à l’âge adulte : « On est contaminé par l’énergie meurtrière de la personne qui vous agresse. Je me rendais compte qu’il y avait une rage, une violence contenue en moi qu’il était nécessaire d’aller ressortir pour qu’elle ne devienne pas autodestructrice. Il a eu des cris de poussés, un besoin de taper, les thérapeutes m’ont encouragé à aller chercher cela. Il y a quelque chose de presque vomitif (dans ce processus N.D.L.R.). L’escrime m’a permis de dénouer là où il fallait ; ma vie était en jeu. J’aurais pu en mourir, j’ai d’ailleurs perdu des amis du fait des violences sexuelles ».
Pour guérir, l’association Stop aux Violences Sexuelles (SVS), proposera à partir du mois de septembre 2022 de l’escrime thérapeutique à Lons-le-Saunier : une première dans le Jura, comme le souligne sa responsable, Anne-Marie Rouchon, par ailleurs thérapeute. « Une grosse équipe d’encadrement sera formée en juillet pour accompagner les futurs participants : maitre d’armes, kiné, médecin ou thérapeute, ‘nounou’. Dix séances seront programmées au rythme d’une par mois dans les locaux du Cercle d’escrime lédonien ».

« Les hommes abusés dans leur enfance ont énormément de mal à se l’avouer à eux-mêmes, et encore plus à autrui… »

Selon l’association SVS à propos de l’escrime thérapeutique : « On porte un masque, on est soi même anonyme ainsi que l’adversaire sur lequel on peut projeter, on utilise un vocabulaire qui est aussi celui des violences, en parlant des assauts notamment; et tout ceci dans un milieu sécurisé, protégé par l’armure notamment ».
A travers ce sport de combat, il s’agit donc crever l’abcès et d’être accompagné dans cette douloureuse catharsis en toute confidentialité.
« Dans le Jura et ses petites villes, tout le monde connait tout le monde, nous savons que c’est un frein à l’expression des victimes ». Un frein qui devient presque un tabou pour la gent masculine : Anne-Marie Rouchon souligne que les hommes abusés par exemple dans leur enfance ont énormément de mal à se l’avouer à eux-mêmes, et encore plus à autrui. L’escrime thérapeutique leur est donc aussi ouverte, sachant que seule la réalité regardée en face permet de sauver sa vie : après avoir passé ce cap, certaines victimes changent d’ailleurs ensuite complètement d’existence ou de métier conclut Anne-Marie Rouchon.
Une renaissance, comme une reconnexion à soi-même…

Contact : pf.39@stopauxviolencessexuelles.com/ 06 08 62 20 45/ www.stopauxviolencessexuelles.com

Un nouveau président pour Escrime 39

SVS a trouvé bon accueil auprès d’Escrime 39 , association liée à la Fédération Française d’escrime -qui organise toute la vie de l’escrime entre les 5 clubs du Jura, (213 licenciés) avec deux  « maîtres d’armes ».salariés. Pendant 10 ans, Escrime 39 a été présidée par  Dominique Veyrac qui a su traverser les bons et les mauvais jours avec talent et courage grâce à ses qualités, dont celle de faire équipe  avec les enseignants. Elle transmet la présidence à Michael Lefel président du club d’escrime de Saint Claude ; elle se consacrera , en Bourgogne à son 2 ème.mandat de présidente du Comité Régional Bourgogne Franche Comté