Le casino Joa de Lons va investir 1 million d’euros

Plusieurs phases de travaux sont prévues pour accueillir les clients dans des conditions toujours plus optimales. La ville de Lons va se voir également verser davantage de contributions financières.

0
334
Le 4 décembre, 70 000 euros ont été distribués sur la journée, dont trois jackpots. il y en a encore à remporter dont un de plus de 42 000 euros.

« Le casino de Lons-le-Saunier a été racheté par le groupe Joa, deuxième opérateur français en 2019, rappelle son directeur, Eric Driguez. Le groupe possède 33 casinos et a une forte présence dans la région. » Dans la ville préfecture du Jura, l’actualité est forte.

Une nouvelle délégation de service publique démarrera au 30 mars prochain pour quinze ans. Le groupe Joa s’est montré particulièrement à l’écoute pour être retenu par la municipalité lédonienne. Le prélèvement a été renégocié. La contribution qui participe à l’animation de la ville a elle aussi été revue à la hausse, dans le cadre de la manifestation artistique de qualité, ce qui représente environ 30 000 euros.

Sur les cinq prochaines années, Joa prévoit plusieurs phases d’investissements dont le budget devrait avoisiner le million d’euros. Tout d’abord un rafraichissement des espaces, une mise à l’image. « Dans trois ans, nous construirons un patio extérieur fumeur et un bar des sports », annonce aussi Eric Driguez. Suivront des travaux dans le restaurant, Le Loft : modernisation, remplacement du mobilier…

Ce qui n’entamera pas les investissements récurrents. Chaque année, plusieurs centaines de milliers d’euros sont dédiés au renouvellement des machines à jeux, à l’engagement RSE, dans les travaux des bâtiments.

 

Passez les fêtes au casino

 

« Presque tous les jours, il se passe quelque chose », souligne le directeur. Une quarantaine de grosses animations sont prévues chaque année.

Pour finir 2023, un calendrier de l’Avent a été mis en place jusqu’au 24 décembre avec plus de 3 000 euros de lots à gagner (tirage au sort tous les jours à 18 h). Les soirées salsa rencontrent un immense succès.

Il est encore temps de réserver pour le menu de Noël. La soirée de la Saint-Sylvestre est déjà complète.

Le chef Grégory Prost est en train de finaliser sa nouvelle carte d’hiver qu’il présentera en janvier. Il est toujours soucieux de mettre en avant des produits frais et de saison.

 

Saison 2023 en chiffres

 

+ 15 % de fréquentation

+ 8 % de chiffre d’affaires dont 7 % sur les jeux et 22 % sur la restauration

67 collaborateurs

40 animations environ

1 h les clients viennent d’une heure autour de Lons, entre Besançon et Bourg-en-Bresse

 

Une politique RSE volontaire

 

La responsabilité sociale des entreprises désigne la prise en compte par les entreprises des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques dans leurs activités. Le casino de Lons-le-Saunier est dans cette dynamique.

Il vient d’être audité pour garder sa certification européenne et peut ainsi continuer d’afficher « responsible gaming artified ». Sa démarche en matière de jeu responsable est ainsi reconnue. « Le jeu doit rester avant tout un plaisir et la protection des joueurs est un des défis prioritaires de notre groupe », résume le directeur, Eric Driguez.

100 % des collaborateurs sont formés aux jeux responsables. Depuis le 1er novembre, la communication (mail, sms) a été stoppée auprès des moins de 25 ans car ce public est sensible.

Le casino se fournit pour le restaurant en circuit court. « Je fais appel aux entreprises d’insertion. J’ai renforcé ces partenariats qui me tiennent à cœur. »