La Fée Estival veut toujours y croire

L'association de Chatelneuf espère organiser à nouveau des évènements pour rompre l'isolement et créer du lien.

0
342
Quelle ambiance incroyable lors des précédentes éditions du festival ! Photo archives.

Qu’il était bon et doux le temps des festivals ! L’association organisatrice de Chatelneuf se remémore avec bonheur de la dernière édition en 2019, qui avait vu 4.000 festivaliers en profiter durant trois jours. « Une belle ambiance et de la solidarité entre les jeunes du village, certains ont évolué grâce cette expérience, ont pris confiance en eux, ou ont développé un petit réseau » résume Nathalie Parraud, présidente de l’association. Pour l’année nouvelle, elle ambitionne aussi de rompre l’isolement né de la pandémie, par exemple en ouvrant une demi-journée de permanence dans le nouvel espace associatif Syamour, complètement rénové par la mairie. « Nous pourrions y organiser de l’initiation aux technologies pour les seniors de façon à rompre la fracture numérique », si des bénévoles se manifestent pour créer une nouvelle dynamique. Les jeunes du village ont grandi, mais la Fée Estival avait imaginé un système de tutorat où les anciens coacheraient les nouveaux. L’association qui a déjà organisé un troc espère remettre le couvert si le contexte s’améliore. Fin 2021, elle avait aussi participé à un marché de Noël à Châtillon avec un stand de restauration, histoire d’entretenir la flamme et la garder vivante.

Contact : ‪03 84 51 69 03