Il y a 130 ans dans le Jura… Les vignes attaquées

0
45

Semaine du 20 au 26 juin

Le phylloxéra, insecte ayant ravagé les vignes jurassiennes à la fin du XIXe siècle, ne fut pas le seul ennemi des vignerons. Dans l’édition du 26 juin 1892, un rédacteur du Petit Comtois explique que la cochylis était aussi une véritable menace : « Au moment où nos vignobles semblaient renaître et rendaient un peu d’espoir aux travailleurs, le bruit nous arrive d’un nouveau fléau : la cochylis se répand dans les vignes et les récoltes sont ordinairement perdues de son fait ». La cochylis est un papillon dont la chenille est très nuisible pour les vignes.

Suite à ces maladies, le vignoble jurassien fut largement impacté et de nombreux pieds de vigne disparurent à la fin du XIXe siècle.

Le Petit Comtois, 26 juin 1892, numéro 3239, page 2.