Triangle d’Or. Cœur du Jura : 12 nouvelles boîtes à livres

0
439
Une boite identique sera déposée dans les 8 autres communes et les 3 entreprises.

Dans le cadre d’un Contrat de Territoire Lecture (CTL) financé conjointement par la DRAC et la communauté de communes Arbois Poligny, Salins, Cœur du Jura, 12 boîtes à livres sont en cours d’installation, réparties dans des communes et des entreprises du territoire. La première était installée mardi 19 mars dans le village des Planches près Arbois.

Le principe est simple : chacun est invité à emprunter des livres gratuitement et à en déposer pour le bénéfice des futurs lecteurs. Ce concept, fondé sur le civisme, la solidarité et le partage, vise à démocratiser l’accès à la lecture sans nécessiter d’abonnement ou d’inscription préalable.

9 communes, 3 entreprises bénéficieront d’une boite à livres

Ces boîtes à livres, mises à disposition par la communauté de communes Cœur du Jura, seront approvisionnées en premier lieu par les médiathèques locales, puis par les dons éventuels des habitants des villages avoisinants. Romans régionaux, policiers, albums pour enfants, bandes dessinées, tous les genres seront représentés pour satisfaire les goûts de chacun, à condition que les livres déposés soient adaptés à un public large et en bon état.

Grâce à cette initiative, neuf communes bénéficieront de ces boîtes : Abergement-les-Thésy, Aumont, Colonne, Ivory, La Ferté, Les Planches, Mathenay, Saizenay et Villers-les-Bois. Et trois autres boîtes autres prendront place au sein des entreprises Diager et Monts et Terroir à Poligny, ainsi qu’au Centre de Réadaptation Fonctionnelle (CHIRPR) de Salins-les-Bains.

Continuité des actions précédentes

Cette démarche s’inscrit dans la continuité d’autres actions menées par les anciennes communautés de communes, qui avaient déjà installé des boîtes à livres dans des lieux tels que les poids publics ou les cabines téléphoniques. L’objectif, porté par les trois médiathèques communautaires, est d’assurer la présence du livre dans des lieux de vie et de travail, tout en favorisant l’accès à la lecture pour des publics parfois éloignés de cette pratique.