Bienvenue dans l’univers onirique de Rousselune

Rousselune…Ce nom vous dit sûrement quelque chose. L’univers fabuleux, l’œil exercé et le travail parfaitement soigné de cette photographe lédonienne commencent à être connus et reconnus par-delà les frontières du département. De plus, nombre de ses photos ont illustré les couvertures de votre Mag39 !

0
207
Fanny Ollivier, alias Rousselune, avec l'un de ses animaux favoris

Qui se cache derrière Rousselune ?

Je m’appelle Fanny Ollivier, j’ai 28 ans et la passion de la photographie chevillée au corps. Je suis prestataire de services en tant que photographe bien sûr, mais également vidéaste et infographiste. Tout ce qui touche à l’image me fascine et j’ai choisi très jeune d’en faire mon métier. J’ai créé mon autoentreprise en 2013 et après trois ans de coupure nécessaires, me revoilà, plus déterminée que jamais à sublimer l’existant.

Pourquoi avoir choisi autant de spécialités ?

Elles se recoupent toutes et sont parfaitement complémentaires. Ce sont des travaux différents à chaque fois, l’image est travaillée selon plusieurs aspects mais au final, c’est la beauté du rendu qui prime. Je fais de la retouche photo, des reportages vidéos et des travaux en infographie qui vont du plus simple au plus complexe ! J’ai la chance de vivre des choses très différentes chaque jour. Par exemple, j’ai pu aller shooter un rassemblement de voitures américaines anciennes et le lendemain, je réalisais le shooting d’une véritable sirène.

Avez-vous des sujets de prédilection ?

Je suis très sensible à la nature et aux animaux. Je travaille beaucoup avec les chiens loups pour lesquels j’ai une tendresse toute particulière. Je photographie régulièrement des chevaux, des lamas, des rottweilers, des samoyèdes… Tous les animaux me fascinent, surtout les chiens. Et j’aime l’automne, avec ses couleurs flamboyantes. D’ailleurs, je me teins régulièrement les cheveux en roux, cette couleur me fascine. Ce n’est pas pour rien que je m’appelle Rousselune !

Une magnifique collaboration avec les Ecuries d’Aphrodites à Plainoiseau.

A qui s’adresse votre travail ?

A tout le monde, professionnels et particuliers ! Je réalise des reportages-photos pour les mariages par exemple, ou bien pour présenter les activités d’un professionnel. Même principe pour les vidéos. J’ai par exemple eu le plaisir de réaliser un clip vidéo pour un groupe franc-comtois. Tout le travail que j’entreprends est mené de A à Z : des prises de vue au rendu final, en passant par le traitement des images et le montage du film. J’insère des effets spéciaux et de la musique dans la vidéo, à la demande du client bien entendu. Quant à l’infographie, il s’agit uniquement de mes propres créations, réalisées sur une tablette graphique. C’est le cas, par exemple, du logo du Clan Ragnar que l’on retrouve sur beaucoup de produits de ma boutique.

Exemple d’une superbe série en compagnie des voitures américaines de Dalakkustom

Vous vendez vos créations sur des supports ?

Effectivement, mes photos et créations deviennent des pulls, des robes, des drapeaux, des mugs… Je tenais à rendre de la matière à mon art digital et numérique. J’ai créé une boutique spécifique dans laquelle se trouve une foule de produits issus de mes créations. Pour la partie textile, j’ai eu à cœur de proposer des produits estampillés Peta Label, Bio, ekotex et vegan-friendly. Ce sont des valeurs qui résonnent en moi. Et pour chaque commande passée, un arbre est planté en Amazonie ! J’ai été très sensible à ce concept lancé par www.ecologi.com et depuis mon partenariat avec eux, 88 arbres ont été plantés. Pourvu que ça dure ! Par ailleurs, je ne fais des impressions qu’à la demande, je ne possède pas de stocks pour éviter le gaspillage.

Comment définiriez-vous votre art ?

Personnel et personnalisé ! J’apporte ma touche, ma propre sensibilité aux demandes de mes clients qui me sollicitent justement parce que mon univers les touche. J’aime créer des mises en scène originales, qui sortent du lot, même pour les séances dites classiques de mariage ou de grossesse. Ce n’est pas facile pour tout le monde de se retrouver devant l’objectif alors je fais en sorte que les personnes se sentent à l’aise et oublient leurs complexes. J’organise des shootings rituels, qui proposent à tous de renouer avec leurs corps, de se reconnecter à leur image pour mieux se la réapproprier. Je possède un stock conséquent de vêtements qui mettent en valeur tous les corps, pour une séance shooting inoubliable et révélatrice.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Mon but ultime serait de créer un webtoon, c’est-à-dire un manga épisodique hebdomadaire. Je suis fascinée par l’animation japonaise et j’espère arriver à cet objectif dans les années à venir. Plus proche dans le temps, je suis à la recherche de généreux mécènes et partenaires pour financer une formation sur drones, avec des contreparties. J’ai déjà le matériel mais il me manque environ 900€ pour financer la formation. Grâce à elle, je pourrai proposer des photos incroyables, prises du ciel pour un rendu unique et fabuleux. Cette formation est indispensable pour exceller dans ce domaine et proposer des services encore plus pointus et des photos exceptionnelles.

Retrouvez Rousselune sur son instagram : rousselune_studio ainsi que sur son site internet : www.rousseluneshop.wixsite.com ou https://rousselune.shop