Arbois : la 6e édition de la fête africaine a connu un beau succès

0
133

Samedi dernier, le comité de jumelage d’Arbois Vignes et Villages organisait sa sixième fête africaine. Près de 10 associations avaient installés leurs stands très colorés au square Sarret. Les amis d’Hausach en Allemagne avaient eux aussi fait le déplacement et installé un stand de bières allemandes. De nombreuses animations : jeux, danses, concerts étaient proposées aux visiteurs tout au long de l’après-midi. Un verre de l’amitié suivi d’un repas typiquement africain clôturait cette journée. « Nous avons servi 200 repas, confie le président Bernard Lambert, plus que satisfait ».

Climat toujours insécuritaire au Burkina Faso

Cette fête a un double objectif : la sensibilisation de la population arboisienne à l’Afrique et plus particulièrement à Douroula au Burkina Faso et la collecte de fonds pour aider au développement de Douroula.
Le Burkina Faso fait face au terrorisme islamiste depuis 2015. Les habitants subissent une triple crise : sécuritaire, sanitaire et alimentaire.
« Quand pourrons-nous y retourner sereinement ? s’interroge Bernard Lambert, président du comité de jumelage. De toute évidence pas avant plusieurs années. De nombreux attentats ont touché Douroula qui se trouve à une soixantaine de km de la frontière malienne. L’armée qui a pris le pouvoir, a destitué tous les maires et les conseils municipaux. Depuis nous n’avons rien renvoyé ne sachant pas qui réceptionne en mairie. Les personnes fiables que nous avions là-bas ne sont plus en poste. Nous devons cependant continuer à les soutenir à distance et je suis toujours en relation par mail avec l’ancien maire ».