Une troisième Percée à Voiteur en 2023

Son président, Bastien Baud, vigneron au Vernois, a présenté cette 25e édition, qui se déroulera à Voiteur les 4 et 5 février.

0
306
Les Ambassadeurs des vins jaunes préparent la 25e édition de la Percée.

« Nous avons toujours eu de la pluie et froid », s’amuse Bastien Baud, le président de la Percée 2023. Après 1999 et 2013, 48 vignerons sont inscrits pour cette troisième édition à Voiteur qui verra – on leur souhaite – peut-être enfin le soleil. Toutes les appellations seront représentées les 4 et 5 février. « L’idée première de la Percée est de faire connaître les vins du Jura. »
L’événement démarrera avec la soirée prestige du vendredi soir. Lancée l’an dernier, l’initiative a trouvé son public Les caveaux sont privatisés pour déguster des accords mets/vins. « C’est un moment plus prestigieux avec plus d’échanges, pour ceux qui n’aiment pas la foule. » Le samedi, place à la traditionnelle Percée. « Nous allons dévoiler le millésime 2016, année de notre installation avec Clémentine, annonce le vigneron bien connu du Vernois. Ce fut une année pluvieuse, avec beaucoup de mildiou. » Mais les conditions de récolte étaient bonnes. « Il y a eu un bel équilibre. Cela donne de très bons vins jaunes et savagnins. Nous nous en sommes très bien sortis ».

25 000 visiteurs attendus

La préparation de la manifestation dédiée à « l’or du Jura » demande un gros investissement. « C’est de plus en plus compliqué de trouver un président car cela demande un travail vraiment intense, il faut avoir une entreprise qui peut le supporter ». Une quinzaine d’ambassadeurs sont impliqués dans le conseil d’administration. La responsabilité de la décoration revient à la commune. 60 personnes de Voiteur et des alentours travaillent deux fois par semaine sur la thématique de l’arbre de vie. Pour la restauration, dix associations, soit 600 bénévoles, sont d’ores et déjà impliquées. Reste le parrain à trouver.
En 2023, la Percée fêtera ses noces d’argent. « Nous réfléchissons à marquer le coup ». Bastien Baud avoue aussi avoir avec les autres ambassadeurs plusieurs idées de nouveautés qui mettront quelques années à voir le jour.
« Voiteur est connue, on est des gros faiseurs de jaunes, rappelle Bertrand Delannay, trésorier des Ambassadeurs des vins jaunes. Comme on ne peut pas fournir tout le monde, on sacrifie les gros volumes, donc la grande distribution. » Pour le directeur de la Fruitière vinicole de Voiteur, « des volumes, il n’y en a pas et il n’y en aura pas donc l’évolution se fera en montée de gamme ».
Pour les 4 et 5 février, pas d’inquiétude, les 25 000 visiteurs espérés seront bien servis.

Billetterie uniquement en ligne sur www.percee-du-vin-jaune.com