Un budget audacieux et ambitieux

Le conseil communautaire du 24 mars dernier a été intégralement sur l’exercice budgétaire de l’année à venir. Un premier constat a été posé avant d’entamer les discussions sur les dépenses à venir.

0
247
Les travaux de la maison de santé avancent

« Basé sur une section de fonctionnement équilibrée à hauteur de 9.7 millions d’euros, avec des dépenses stables et contenues, des ressources toujours dynamiques, et un endettement maîtrisé, le budget 2022 de la Collectivité présente à nouveau, un programme d’investissement ambitieux, au service du territoire et de ses habitant », affirme Clément Pernot.
Les investissements 2022 sont axés sur les compétences de la Collectivité, comme le développement économique, le plan local d’urbanisme intercommunal ou encore l’assainissement et le tourisme mais également sur les compétences qui concernent l’action sociale et le secteur de la santé (micro-crèches et maison de santé), les bâtiments scolaires, plus récemment, avec le contexte de crise sanitaire, et la dotation de solidarité territoriale (DST Relance Jura). « Ce sont plus de 15 millions d’euros net qui seront réalisés ou initiés sur le territoire en 2022 », précise le président de la Communauté de Commune Champagnole-Nozeroy-Jura.

Des projets d’envergure

Le développement des tissus industriel, agricole, artisanal et commercial permet de dégager des fonds qui serviront à l’élaboration de grands projets. On pense notamment aux groupes scolaires, au centre nautique et au déploiement du très haut-débit et de la fibre. L’ensemble de ces projets représente la somme globale de 6 millions d’euros, auxquels s’ajoutent 2 millions d’euros affectés au programme de relance locale (Dotation Jura) porté par le Conseil Départemental qui permet aux 66 communes du territoire intercommunal de réaliser des investissements structurants, par l’intermédiaire des entrepreneurs locaux.

En faveur de la population

La maison de santé et l’aménagement de micro-crèches sont les gros chantiers du moment en faveur de la population. L’enveloppe globale s’élève à 2.7 millions d’euros. La poursuite de l’aménagement numérique, dont la première tranche devrait se terminer cette année porte un budget d’1.3 millions. De plus, l’extension et la création de bâtiments scolaires demanderont un effort de 1.4 millions d’euros. Pour finir, un autre chantier, et pas des moindres, concernera la mise en place du plan local d’urbanisme intercommunal (800 000€) qui se déroulera sur plusieurs années et permettra l’harmonisation des documents d’urbanisme.

La maison de santé prend forme

« Elément fondateur de la Collectivité, le service de l’assainissement collectif ou individuel représente également une part importante des opérations réalisées et à venir pour les cinq prochaines années. En 2022 débute la première tranche d’un programme de travaux estimé à un peu moins de 20 millions d’euros (hors subventions) et une première tranche de 4 millions d’euros (avec 2.5 millions de subventions demandées) est inscrite au budget primitif du service de l’assainissement », conclut Clément Pernot.