Un arbre de la laïcité à Richebourg

Une cérémonie de plantation a été organisée, à laquelle ont participé enfants et élus.

0
293
Ce projet a été soutenu par la municipalité.

« Nous sommes là pour planter un arbre de la laïcité dans cette cour presque terminée », a introduit le directeur de l’école Richebourg, Frédéric Petitjean. Depuis fin juin, la Ville mène des travaux pour la renaturer et la réorganiser. « Toutes les classes ont travaillé sur le poème « Liberté » de Paul Eluard et les plus grands sur la charte de la laïcité et cette notion. »
Un sujet qui tient à cœur au maire de Lons-le-Saunier, Jean-Yves Ravier. « Nous avons la chance de vivre en démocratie en France et la laïcité en est un facteur important. »
La cérémonie était essentielle aussi pour l’Education nationale. L’inspecteur, Philippe Roux, s’est voulu très pédagogue. « La laïcité, c’est la possibilité de croire, de ne pas croire ou de changer de religion. J’espère que vous pourrez continuer à réfléchir sur cette notion autour de cet arbre et vous souvenir de ce que d’autres ont pu faire avant vous. »
Ce projet a été possible grâce à la volonté de l’équipe de Richebourg et du maire, à l’initiative de l’union départementale des DDEN (délégués départementaux de l’éducation nationale).