Jura. Trois questions à Romain Pernin, photographe passionné

Grâce à ses clichés originaux, le jeune trentenaire rousseland créateur de la page Facebook 1000 merveilles du Jura valorise magnifiquement notre territoire. Pour preuve, plus de 2000 internautes s'y sont abonnés au cours des dernières semaines.

747
Avec son drone, Romain Pernin parcourt les paysages jurassiens à la recherche d'images originales.

Romain Pernin, comment et pourquoi avoir créé cette page intitulée “1000 merveilles du Jura” ?

Tout cela a commencé assez naturellement. Je faisais de la photo avec mon smartphone des paysages que je parcourais. Des images que je gardais pour moi.
Et puis j’ai commencé à trouver ça sympa, à vouloir progresser (tout en restant amateur car je suis plâtrier peintre). Mes proches, ma famille, m’ont fait remarqué que mes clichés étaient jolis et méritaient d’être partagés.
Alors j’ai acheté un drone pour réaliser des clichés plus originaux, explorer des angles nouveaux, proposer des prises de vue inédites.
J’ai créer la page en février. Très vite mon audience est montée en flèche, les institutionnels ont partagé. A ce jour, je viens de dépasser les 2000 abonnés.
Même si à la base je n’aimais pas trop Facebook, je reçois beaucoup de messages encourageants et bienveillants. Alors forcément, c’est motivant !

Pourquoi estimes-tu tes clichés “hors du commun” ?

Je pense que c’est grâce au drone…
C’est un outil qui offre des possibilités complètement nouvelles, que l’on ne soupçonne pas.
De temps en temps, si un cliché me tient chaud au coeur, je le publie…
Je demande souvent conseil à ma compagne, c’est ma première fan. Tout cela c’est un peu aussi grâce à elle.
Quand je pars tôt travailler le matin (je suis frontalier), j’ai toujours mon drone avec moi.
Dès que je vois, que je sens, que je pense, qu’une belle image est à portée de capture, je m’arrête.
Et je déclenche…

Quel est ton meilleur souvenir ? Comment envisages-tu la suite de ce début d’aventure artistique ?

Mon plus beau cliché c’est mon fond d’écran. Le Mont Noir aux Rousses. La lumière y est très singulière en fin d’hiver.
J’aime aussi particulièrement le belvédère des quatre lacs. On y trouves des couleurs magnifiques… Comme certains commentaires le disent  “çà fait péter la rétine” ! (Sourire).
Ce que j’aime c’est faire partager ces merveilles, ces instants de beauté si apaisants. On passe à côté de tant de miracles naturels sans s’en rendre compte…
Il peut s’agir d’une simple fleur, d’un cours d’eau, d’un soleil levant ou couchant.
Mon but est de continuer à mettre en valeur encore longtemps ces merveilles de notre environnement. Et d’inciter ceux qui le souhaitent, à la contemplation ou la méditation…

Page facebook : https://www.facebook.com/byPerninRomain/