Tram’Jurassienne : les inscriptions sont ouvertes

CNJ Organisation pourra accueillir jusqu’à 2 000 personnes pour faire les trois parcours VTT et trois parcours pédestres proposés le dimanche 25 juin.

0
2116
Pour rejoindre le point de départ des randonnées, il faut prendre le train en gare de Champagnole.

« C’est une nouveauté ! » Le samedi 24 juin, la présidente de CNJ Organisation, Cathy David-Rousseau, annonce la mise en place d’une Mini tram’, un parcours dédié aux enfants. « Nous proposons trois circuits VTT de 6, 12 et 15 km pour les 5-13 ans. » Accompagnés obligatoirement d’un adulte, les jeunes se déplaceront dans le bois de Sapois et à la plaine de jeux de Champagnole. Inscription : 5 €.
Dimanche 25 juin, place à la traditionnelle Tram’Jurassienne, avec de nouveaux lieux à découvrir pour cette 32e édition. Trois parcours VTT (40, 55 et 75 km) et trois parcours pédestres (16, 21 et 26 km) seront mis en place. Inscription : 26 €, comprenant le repas et un cadeau.
« Une dizaine de ravitaillements axés sur les produits locaux sont prévus sur les deux jours, précise Cathy David-Rousseau, aidée dans l’organisation par près de 200 bénévoles. Des groupes de musique animeront ces moments de pause. » A l’Oppidum, Nouvel Horizon installera son juke box géant. Un photomaton permettra de ramener un souvenir de l’événement. Les partenaires exposeront sur place. Une Handi’Tram de 3 km (gratuit) emmènera les participants dans le bois de l’Angillon.

L’histoire du Tram

C’est en 1912 que le Conseil général décide de la construction de la ligne des Hirondelles. Les travaux commencent en 1914 et se termineront vers 1925. Le réseau ouvert en traction vapeur sera électrifié le 18 mars 1928. Champagnole avait alors deux gares pour les trams, plus une gare pour le réseau normal. La première gare, début de la ligne, était située rue Ambroise Croizat où la maintenance était assurée.
La deuxième gare, pour les voyageurs, se trouvait allée de la Résistance (à proximité de la gare actuelle). Le petit Tram sur sa voie passait derrière le Chalet, puis l’allée Gabriel Ripotot et après un dernier arrêt (à la gare qui se trouve encore vers la salle de pétanque) traversait la route de Pontarlier pour quitter Champagnole.
Ensuite, il se dirigeait vers Sapois, pour rejoindre Sirod (après avoir franchi la percée et l’Ain) et les villages de Crans, Les Planches-en-Montagne pour arriver à Foncine-le-Bas après 23 kilomètres d’un parcours des plus variés (gorges, ponts, tunnels). La ligne fermera vers 1950.
CNJ Organisation vous propose de randonner autour de ce trajet mythique – Champagnole-Foncine-le-Bas – à pied ou à VTT lors de sa manifestation annuelle de fin juin, mais aussi toute l’année grâce à un balisage permanent.

Renseignements, inscriptions et programme sur tramjurassienne.com.

A 100 jours de l’événement, mi-mars, le président de la communauté de communes, Clément Pernot, avait organisé une présentation de l’événement que la collectivité soutient à la presse.