Quatre questions à Franck Steyaert

Rencontre avec le vice-président de Terre d'Emeraude Communauté en charge du tourisme.

0
281
Franck Steyaert, vice-président de TEC n charge du tourisme et président de la SPL Terre d'Emeraude Tourisme, avec Claire Lemonnier, directrice.

Franck Steyaert, vous venez de créer Terre d’Emeraude Tourisme. Quelle est cette nouvelle structure ?
« Le tourisme sur notre territoire doit devenir une véritable économie. Depuis la fusion des quatre communautés de communes et la naissance de Terre d’Emeraude Communauté, nous avions besoin d’une structure unique pour assurer la promotion et la gestion de nos sites touristiques. Cette SPL (Société publique Locale) « Terre d’Emeraude Tourisme » créée le 31 janvier dernier sera le bras armé de la politique touristique de Terre d’Emeraude Communauté, en ne faisant qu’appliquer et mettre en oeuvre les décisions de la collectivité. Elle permet le regroupement sous une seule bannière des ex Offices du tourisme et Points I de Clairvaux, Orgelet, Arinthod et Moirans ».

Quelles seront les missions de Terre d’Emeraude Tourisme ?
« Comme les anciens OT, la SPL assurera la gestion et la promotion des sites touristiques emblématiques (cascades du Hérisson, les 25 belvédères, etc…), , de la Via Ferrata de Moirans, l’entretien des 1 000 km de sentiers de randonnée. Elle assurera la collecte de la taxe de séjour, gérera le personnel des différentes antennes, à savoir 9 agents permanents et 14 saisonniers. Elle fédérera les acteurs touristiques et assurera l’accueil des vacanciers sur le territoire. Elle travaillera en étroite collaboration avec la Régie de Vouglans qui gère, quant à elle, le site de Surchauffant ».

Quelle sera la gouvernance de cette SPL ?
« C’est une structure de droit privé mise à disposition des collectivités pour des gestions spécifiques. Nous l’avons choisi pour des raisons de simplification de gestion. Il y a un conseil d’administration de 9 personnes qui sont des élus de TEC. J’en assurerai la présidence. Un conseil consultatif sera mis en place. Il sera constitué de 25 personnes : 5 restaurateurs et producteurs locaux, 5 hébergeurs, dont 1 en hôtellerie classique et 1 en hôtellerie de plein air, 5 prestataires d’activités de loisirs, 5 ambassadeurs bénévoles, 5 commerçants et artisans ».

Quels sont les projets à court et moyen terme ?
« Tout d’abord la mise en œuvre de toutes les actions énoncées précédemment. Nous assurerons aussi la gestion du chalet du Pont de la Pyle. Dont les travaux pris en charge par Terre d’Emeraude Communauté vont démarrer prochainement pour une finalité avant la saison estivale. Ce chalet va en effet être entièrement démoli pour être reconstruit, avec un réaménagement du parking. Il devra être une véritable vitrine d’entrée de notre territoire, et sera destiné à de la restauration et des produits locaux. Nous mettons également en location les 15 chalets du site les Crozats à Uxelles après les avoir réhabilités. Une prochaine étape sera le déménagement en janvier 2023 du siège social de la SPL dans le bâtiment de l’ancienne perception de Clairvaux. Un autre projet interviendra, mais plus tard : l’implantation de l’antenne touristique de Moirans sur le site du Regardoir avec un magnifique belvédère sur la retenue de Vouglans ».