Jura. Sonia Coutant, en route pour Miss France !

La jurassienne Sonia Coutant a décroché le titre de Miss Franche-comté, vendredi dernier, à la Commanderie de Dole. Retour sur une consécration méritée...

0
1708
Sonia Coutant est la nouvelle Miss Franche -Comté.

L’élection de Miss Franche-Comté a tenu toutes ses promesses vendredi dernier, devant une salle comble. En effet, c’est environ 1.700 spectateurs qui se sont déplacés. Certains avaient même réservé leurs billets depuis plusieurs semaines.
Il faut dire que le show était au rendez-vous ! Pendant quatre heures de spectacle, les 12 candidates au titre tant convoité de reine régionale ont ravi le public.

La Commanderie a fait salle comble

Plusieurs tableaux chorégraphiques ont amené le public aux quatre coins de la région : Cirque et fanfare à Dole en ouverture, un détour par les Eurockéennes de Belfort, puis le très attendu défilé en maillot de bain sur le thème du marché de Noël de Montbéliard.
Les clameurs du public ont pris encore un peu plus d’ampleur à l’entrée d’Indira Ampiot, Miss France 2023.

Plusieurs tableaux ont rythmé la soirée

« Des femmes accomplies qui défendent leurs valeurs » 

Le délicat exercice de la présentation orale

A partir de 18h30 sur le parvis de la commanderie, une longue file d’attente commençait à s’étirer. Si les idées reçues sur les concours d’élégance ont la vie dure, l’affluence enregistrée à Dole témoigne d’un engouement certain pour ce type de manifestation.
Au-delà du glamour, les candidates ont tenu à faire part de leurs valeurs. Mathilde Louyot s’est exprimée sur son combat contre le harcèlement scolaire ; en langue des signes, Jessye Lamoureux a mis en exergue les difficultés d’intégration des enfants handicapés en milieu scolaire et de son côté Sonia Coutant souhaite mieux faire connaître l’endométriose qui touche 1 femme sur 10 en France.

Sonia Coutant

Sonia Coutant offre la couronne au Jura 

Les Jurassiens l’attendaient… Après presque 30 ans et le sacre de Delphine Petijean en 1994, la couronne revient enfin en terre jurassienne. Ainsi, la champagnolaise de 24 ans a su séduire le jury et le public par sa prestation avec charme et simplicité. La jurassienne ira donc défendre notre région le samedi 16 décembre au zénith de Dijon pour décrocher le titre de Miss France.
« Cette victoire est une réelle surprise, les semaines à venir s’annoncent chargées avec beaucoup de préparation mais je me sens prête à relever ce défi, je serai épaulée par Marion Navarro, Miss Franche-Comté 2022 et je compte bien rendre fiers les franc-comtois » confiait Sonia Coutant quelques minutes après son élection.

Enzo SAAD 

La promotion 2023
Marion Navarro, miss Franche-Comté 2022 a rendu sa couronne

Un peu de stress avant l’entrée en scéne