Salins-les-Bains : L’UCAS repart avec optimisme après une année quasi blanche

Mercredi 24 novembre, l’Union Commerciale et Artisanale de Salins-les-Bains tenait son assemblée générale salle Notre-Dame. Une vingtaine d’adhérents avaient répondu à l’invitation de la présidente, Luce Bour.

0
276
De gauche à droite, Brieux Stievenart, Luce Bour et Jean-Michel Cannard.

« On a eu une période compliquée, mais la suite s’annonce vraiment meilleure » soulignait la pétillante Luce. « Tout ce qui est animation commerciale pure et dure ne suffit pas et nous avons décidé de faire une animation par saison et par corps de métier. Il nous semble important d’inclure les artisans et les entreprises dans nos animations, une cohésion est nécessaire. Ce sera notre cheval de bataille pour 2022. » L’occasion pour la présidente de lancer un appel à de nouveaux adhérents et à ceux qui ont quitté l’UCAS en période Covid.

Un nouveau bureau, de nouvelles idées

Présentation faite deux nouveaux membres du bureau : le secrétaire Brieux Stievenart et le trésorier Jean-Michel Cannard, la présidente dévoilait un calendrier de manifestations qui serait idéal pour la saison 2022 sous réserve toujours des contraintes sanitaires : Un salon artisanat et prestataires de services en février-mars, pourquoi pas au fort Saint-André ? Une marche gourmande en juin pour le commerce alimentaire. Pour le commerce non alimentaire un défilé de mode en septembre-octobre, pourquoi pas au casino ? Un défilé avec des surprises et où le côté humain sera privilégié.
Et enfin Noël qui reste et restera traditionnel même si quelques variantes viennent s’y ajouter. Pour ce Noël 2021 le jeu « ticket d’or de Noël » se déroule jusqu’au 12 décembre. Les gagnants des tickets d’or seront invités à venir retirer leurs lots sous le sapin dressé par l’UCAS lors du marché de Noël de la commune.

L’UCAS soutenue par les collectivités

« Cette nouvelle équipe dynamique peut apporter une grande vitalité dans cette ville et je peux vous assurer que ce soit la com com, le département, le préfet, la région, tous veulent soutenir Salins. Tous ont un discours unanime : cette ville ne sera jamais laissée seule. C’est en permanence notre souci parce que Salins a tous les trésors : de magnifiques immeubles, des atouts comme la grande saline, les thermes, le casino …, un environnement naturel extraordinaire. Salins a encore une longue vie et beaucoup d’histoire à retracer » observait Dominique Bonnet, président de la CC APS.