Saint-Claude. Pierre Bejoint expose à La Galerie des Artistes

Vingt- huit «Tronches de Vie» en exposition...

0
448
Pierre Bejoint sur les traces de son père Guy.

Tout le mois de juin, une belle exposition se tient à la Galerie des Artistes de Saint-Claude place Jacques Faizant. Il s’agit de l’artiste-peintre natif et voisin d‘Oyonnax né en 1972, qui vit et travaille actuellement à Valence dans la Drôme, mais qui était bien présent vendredi soir pour éclairer les amateurs venus en nombre admirer son travail.
Son papa professeur d’anglais en collège à la retraite est aussi peintre et avait déjà exposé à deux reprises dans la cité de la pipe il y a quelques années déjà.
Mais pour son fils Pierre, tout à démarré, lorsqu’ adolescent à Oyonnax, il a commencé à suivre des cours d’Arts Plastiques au Centre Culturel Aragon de la 3ème à la terminale.
Puis, il a poursuivi ses études en Arts Plastiques aux Beaux-Arts à la Faculté Jean Monnet de Saint-Etienne jusqu’au CAPES de 1991 à 1996 en  dessin, peinture, sculpture, gravure, photo…

Un travail très personnel

Cette exposition présente 28 toiles du peintre, assez emblématiques de son talent.
Il peint, comme il le dit lui-même «des bonshommes, des bonnes femmes, des animaux… mais surtout des regards, des expressions».
Certains peuvent dire que son trait fait penser à l’art naïf ou plutôt à la figuration libre.
Mais lui, il peint comme cela lui vient en s’appuyant sur du médium (du bois), en mélangeant diverses techniques (l’acrylique, les pastels à l’huile, l’encre de chine, la pierre noire, etc.) ce qui lui permet une grande liberté d’expression.
«Je peux alors “user” des coulures, des frottements, des grattages sans craindre d’abimer son support», précise-t-il.
Anne-Lucie Barbot, une bretonne débarquée dans le Jura depuis 11 ans déjà à Lamoura, dirige depuis 2015 la galerie en ligne d’art contemporain Chromia, qui manage, conseille et met en valeur l’artiste. Une belle réussite.