Champagnole et Région. Rémi Hugon, nouveau président de Champagnole Nozeroy Jura

Il succède à Clément Pernot à la présidence de la communauté de communes. Il a remporté cette élection face à Jean-Claude Compagnon.

0
272
Le nouvel exécutif de la communauté de communes.

C’est à Philippe Wermeille, doyen d’âge, qu’est revenue la responsabilité de présider la séance d’élection du nouveau président du conseil communautaire Champagnole Nozeroy Jura, suite à la démission de Clément Pernot, élu sénateur.

Deux nouveaux conseillers communautaires

Il a d’abord installé deux nouveaux conseillers communautaires. Clément Pernot ayant dû démissionner de son mandat de conseiller municipal, ce qui met fin au mandat de conseiller communautaire, Nicolas Lombart, élu sur la liste « Vive Champagnole », siègera au conseil.

Suite à la démission de Marine Lacroix, élue sur la liste « Citoyens Champagnolais », c’est Marylène Vernier-Thiemard qui a été installée en tant que conseillère communautaire.

Candidature surprise du maire de Mièges

L’élection du président a suscité une surprise avec la candidature de Jean-Claude Compagnon, maire de Mièges. « Je bouleverse l’organisation pré-établie de cette réunion », a lancé l’élu de 77 ans, rappelant son ambition limitée en politique. « Ce n’est pas un exercice de critique. Je propose une amélioration du fonctionnement de la communauté de communes. » Le maire a également regretté qu’un « candidat unique désigné d’office décrédibilise la démocratie ».

Guy Saillard a présenté la candidature de Rémi Hugon, maire de Montigny-sur-l’Ain et premier vice-président de la collectivité jusque-là. Il a été élu avec 67 voix contre 10 pour Jean-Claude Compagnon.

« Cela sera intéressant que Clément Pernot reste à nos côtés pour nous aider avec le développement économique et aussi sur des sujets qui concernent les plus hautes instances comme le ZAN qui nous est imposé de façon très brutale », est-il intervenu, avant de préciser qu’il ne partage pas le constat de Monsieur Compagnon. « Je pense que le fonctionnement peut toujours s’améliorer mais il ne faut pas faire de procès d’intention, ce n’est pas justifié. »

Un nouveau vice-président

13 vice-présidents ont été élus. Dans l’ordre : Philippe Wermeille (76 voix sur 85 élus votant), Guy Saillard (65), Pascal Tissot (nouveau venu, adjoint aux finances et à la forêt à Champagnole, 60), Monique Villemagne (67), David Dussouillez (47), Catherine Rousset (68), Alain Cusenier (52), Patrick Vuittenez (68), Sébastien Bonjour (61), Gérard Authier (65), Gérald Courvoisier (58), Gilbert Blondeau (55), Gérard Cart-Lamy (45).

Les membres du bureau seront 31. « Le bureau a été étoffé pour qu’il corresponde à notre territoire. Des communes méritaient d’être représentées », a précisé le président, Rémi Hugon. Ils font partie du bureau : Chantal Martin, Florent Serrette, Philippe Cuevas, Catherine David Rousseau, Olivier Cavallin, Dominique Chauvin, Patrice Marie, Monique Fantini, Pascal Grenier, David Alpy, Jean-Marc Gresset Bourgeois, Jean-Paul Maitre, Alain Gavignet, Louis Pierre Mareschal, Christian Drecq, Geneviève Moreau.

« Cette élection a été relativement rapide et sereine », a conclu le nouveau président, remerciant Guy Saillard d’avoir suggéré de recourir au vote électronique et Terre d’émeraude d’avoir prêté le matériel.