Porte du Jura ne manque pas de projets

A l’occasion de ses vœux, le président de la communauté de communes, Christian Buchot, s’est également dit très attentif aux difficultés rencontrées par les entreprises.

0
889
Christian Buchot, entouré de la sénatrice et de la nouvelle directrice générale des services.

« En 2023, nous ne manquons pas de projets », a annoncé Christian Buchot, le président de la communauté de communes Porte du Jura, à l’occasion de ses vœux : création d’un local pour l’Outil en main, constructions d’une Maison d’assistantes maternelles (MAM) à Balanod, d’un relais médiathèque à Cousance et d’un accueil de loisirs à Beaufort…

Tourisme : des atouts et des questions

Comme chaque année, 700 000 à 800 000 euros seront investis dans la voirie. L’effort important en matière d’assainissement se poursuit. L’élu souligne une activité culturelle « dynamique » et « des atouts » dans le domaine du tourisme. « L’étude sur la cité des vins suscite pour moi beaucoup d’interrogations. Le débat sur le site de la Caborde est d’actualité. »
En 2024, tous les réseaux numériques doivent être achevés. « Nous sommes très attentifs aux difficultés rencontrées par les entreprises en matière d’urbanisme et de recrutement », ajoute Christian Buchot, qui envisage d’organiser un forum.
Dans les prochains jours, la collectivité abordera aussi la prise de compétence PLUI. « Les finances sont saines, mais je reste très vigilant », a conclu l’élu, qui prévoit une augmentation de 120 % de l’électricité cette année.