Pont-du-Navoy : des améliorations votées

Clément Pernot a proposé aux élus communautaires de mettre en place un drive et un service de livraisons pour faciliter le travail des commerçants impactés par la fermeture du pont.

0
246
Visuel du projet par le cabinet d’architectes : Atelier Ritz Architecture.

« Je sollicite le conseil communautaire pour trouver une solution adaptée à certaines problématiques du pont de Pont-du-Navoy. » Le président de la communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura, Clément Pernot, avait ajouté le sujet à l’ordre des questions diverses du conseil communautaire. « Apporter des solutions à tout est impossible, sinon cela voudrait dire qu’on peut se passer du pont », a souligné l’élu, rappelant que le conseil départemental prendra en charge les frais de déplacements supplémentaires dans le cadre de ses compétences sanitaires et médico-sociales. Quant à la problématique du transport scolaire, elle a été réglée avec la Région.
« La communauté de communes ayant la compétence économique, on va travailler avec les deux fruitières, le Proximarché… Afin que tous leurs clients puissent continuer à bénéficier de leurs services, on mettra en place un drive et un service de livraisons pendant quatre mois », a-t-il proposé. Clément Pernot souhaite également que l’association CNJ Séniors se mobilise tout spécialement sur le secteur de la combe d’Ain pendant la période des travaux.
Ces quelques améliorations à la gêne occasionnée ont été validées à l’unanimité. « Je fais un appel aux habitants pour qu’ils soient solidaires de leurs commerçants, restaurateurs… », a conclu le président.