Poligny. En route vers l’égalité

0
274
Les membres du comité consultatif : Véronique Lambert, Christelle Morbois, Catherine Cathenoz et Maryline Lang.

Sous l’impulsion de Véronique Lambert, adjointe au maire, la ville de Poligny se mobilise pour célébrer la Journée Internationale des Droits des Femmes le 8 mars prochain. La thématique retenue pour 2024 : « investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ».
Le Comité Consultatif « Égalité Femme/Homme » de Poligny, créé il y a un an, a décidé d’adopter une approche plus légère pour marquer l’événement. Après des actions très fortes en émotion, notamment la sensibilisation aux violences faites aux femmes, l’accent est désormais mis sur la célébration des acquis en matière d’égalité, tout en reconnaissant qu’il reste encore beaucoup à faire. Le comité a également à cœur d’associer les enfants dans les actions menées. Ainsi des ateliers destinés aux élèves de CM1, CM2 et CE2 autour de l’égalité filles/garçons se dérouleront le 8 mars après-midi à la salle des fêtes. Organisés en collaboration avec l’UFOLEP, la Ligue de l’Enseignement et le CIDFF, ils aborderont les thèmes sport et la mixité, métiers et stéréotypes, et égalité des droits et l’histoire. La Maison de la Protection de la Famille proposera également un quizz box égalité filles/garçons.

Et d’autres manifestations à venir !

En outre, un concours d’affiches sera lancé le 8 mars, invitant les élèves du primaire et du collège à créer une affiche mettant en avant les numéros d’urgence, destinée à être affichée dans tous les bâtiments communaux.
Un concert grand public gratuit à la salle des fêtes clôturera la journée avec les WAWA’Swing, un groupe composé de trois chanteuses et une contrebassiste qui interpréteront des titres de Montant à Angèle en passant par Brassens, Goldman  ou Stromae.
Sont prévus également le 28 mars, spectacle « Ceci n’est pas de l’amour » de la colonie Bakakaï au ciné-comté, suivi d’un débrief avec les actrices. En octobre, conférence avec M. Coux pour les professionnels et les parents. En novembre, actions contre les violences faites aux femmes.