Orgueil et préjugés

0
257

« Comment se fait-il que vous connaissiez cet homme ? »
Cet homme qui a été condamné à de multiples reprises et qui va encore être convoqué devant la justice.
Je connais aussi celui qui a dû répondre de ses actes la semaine dernière.
Il a été condamné, il va donc devoir payer sa dette. Après, il aura le droit de reprendre une vie normale et d’attendre des hommes qu’ils ne le montrent plus du doigt.
Ce droit à l’oubli (inscrit dans la loi) doit être respecté. De même que sa famille n’a pas à payer pour ses erreurs.
Tous les jours, des gens sont montrés du doigt. Les plus à risque sont les personnalités publiques. Pour elles, tout est permis car on estime qu’elles se doivent d’être exemplaires.
Pourtant, seule une personne devrait avoir le droit de juger car c’est la seule qui a le droit de condamner : le magistrat, dont c’est le métier…
La semaine dernière, un jeune que je connais aussi passait au tribunal. A l’issue, il a été relaxé.
Pourtant, si on écoute son entourage, ce n’est pas quelqu’un de bien. Il n’empêche qu’aujourd’hui, il est formellement innocent.
Que celui qui n a jamais pêché me jette la première pierre. Le mieux étant probablement de la garder dans votre poche.
Quand on n’aime pas le mal, la meilleure manière de lutter contre, est d’être d’abord bienveillant. Plutôt que bien-pensant…