Odette Faure fête ses 100 ans chez elle

La marche à pied, il n’y a que ça de vrai !

0
251
Mme Faure 100 printemps et toujours bon pied bon œil.

Une nouvelle centenaire vient d’être recensée à Saint-Claude, Odette Faure est née en effet le 22 février 1922 à la maternité de la ville. Et 100 ans plus tard la voilà toujours bon pied, bon œil. C’est en petit comité mais en présence de Jean-Louis Millet le maire et toujours chez elle qu’elle a joyeusement fêté l’événement. Quant à son secret de longévité : «C’est la marche à pied. Et je peux vous dire que j’en ai fait des kilomètres pendant ma carrière», ajoutait l’ancienne l’institutrice, qui a fait sa scolarité primaire (comme ses frères Jean et Roger) à la Gaieté (hameau de Villard Saint-Sauveur)De 1934 à 1943, elle a suivi ses études à l’école supérieure de Saint-Claude, appelée «la sup». Elle a fait sur le tas ses débuts d’institutrice comme remplaçante dans le Haut-Jura en octobre 1943, dans son premier poste à Coiserette.

Une vie bien remplie…

Puis elle a enchaîné au fil des ans Cuisia, Digna, Lamoura, Château des prés, Vulvoz, Les Bouchoux (Taillat), Chaux des Prés. En se déplaçant toujours à pied en début et en fin de semaine quel que soit le temps. Fin avril 1944 elle a été en poste à Chaux des Près. Sa carrière s’est poursuivie d’octobre 1948 à juin 1950 à l’école de Prénovel, à partir d’octobre 1950 à Bréry dans le bas Jura, puis de septembre 1971 à juin 1977 en tant que directrice des écoles à Bletterans. Et depuis 1977, elle passe une retraite tranquille au bien nommé boulevard de Bellevue à Saint-Claude, d’où elle peut apprécier à souhait le Mont-Bayard, le Mont-Chabot et la vue sur les hauteurs de Septmoncel. Mais pour Odette Faure, il n’est pas question de quitter sa maison natale et ses montagnes du haut-Jura. Tout en bénéficiant d’une aide à domicile le matin, et des repas à domicile, Mme Faure a régulièrement la visite de sa famille, sachant qu’elle a eu deux enfants (Maryse et Michel) qui lui ont donné deux petits-enfants (Céline et Fabien) avec dans la continuité trois arrière-petits-enfants (Manon, Adrien et Eliott). Elle aime bien se tenir au courant de l’actualité, par les journaux ou les informations télévisée. C’est autour d’une coupe de champagne que s’est poursuivie l’après-midi…