Mont-sous-Vaudrey. Une soirée dédiée à Jules Grévy le 23 février

Le 23 février, une soirée dédiée à l’ancien président de la République française est organisée à la salle des fêtes de Mont-sous-Vaudrey. Révélations attendues.

0
501
Ferdinand Mulnier, "sans titre", seconde moitié du XIXe siècle, salle du patrimoine, Mont-sous-Vaudrey.

Jusqu’alors, peu de recherches scientifiques ont été menées sur Jules Grévy (1807-1891). Depuis novembre 2022, Anthony Soares effectue une thèse à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté sur l’ancien président né à Mont-sous-Vaudrey, avec pour sujet « Jules Grévy, un père de la République oublié ». Son objectif est de démontrer l’importance du rôle de Grévy dans l’affirmation de la République, tout en construisant la postérité du président, expliquant en partie sa méconnaissance aujourd’hui. Au cours de cette première conférence, il présentera donc ses travaux en cours et ses premières découvertes.

 

Au cœur du pouvoir…

Ayant accumulé des sources conservées à l’étranger, notamment grâce aux archives numérisées, il dévoilera par exemple les conclusions de ses prospections aux États-Unis. Une lettre trouvée au Nouveau-Mexique ressort du lot, où son auteur commente la situation politique en France en décembre 1887. De quoi prouver que le scandale des décorations a eu un retentissement international. Une lettre d’Alice Wilson de 1886 évoquant une nomination à la Légion d’honneur pour une correspondance privée sera aussi présentée. L’occasion d’évoquer la perméabilité du pouvoir au sein de l’Élysée à ce moment-là.

 

Une autre conférence sera ensuite donnée par Luc Briot. Comme il l’avait fait récemment pour la Société d’émulation du Jura à Arbois, il évoquera les déplacements et les apparitions publiques de Jules Grévy lorsqu’il était président. Une parenthèse de danse d’époque, avec le Quadrille du Val d’Amour, viendra clore la soirée.