L’invité de la semaine : lieutenant Raphaël Rondot

Sapeur-pompier volontaire au Centre d’incendie et de secours de Morez et au CIS de Bellefontaine, il est le nouveau président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Jura.

0
878

Vous êtes le nouveau président de l’UDSP39. Que signifie ce sigle ?
L’UDSP39, c’est l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Jura. Il s’agit d’une association qui regroupe 2 450 adhérents dont nos actifs (sapeurs-pompiers professionnels, sapeurs-pompiers volontaires, personnels administratifs et techniques, bénévoles), nos anciens sapeurs-pompiers (700 environ) et nos jeunes sapeurs-pompiers (230 jeunes environ).

Pourquoi avoir pris la tête de l’association ?
J’ai eu la chance de prendre la présidence de l’association début juin 2023 lors du congrès départemental à Morbier, le dernier président, le commandant Philippe Huguenet, ayant fait plus de 20 ans à la tête de l’association.
Défendre l’intérêt des adhérents et plus particulièrement la cause des sapeurs-pompiers du Jura me motive ! Fédérer anciens, jeunes et actifs mais les soutenir aussi. Je veux également être moteur pour mettre en avant l’engagement des sapeurs-pompiers et coproduire avec le Service départemental d’incendie et de secours du Jura ; ainsi que soutenir les actions de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, présidée par le lieutenant-colonel Jean-Paul Bosland.

Comment voyez-vous votre fonction ?
La fonction de président, c’est faire du lien avec l’ensemble des acteurs du réseau sapeurs-pompiers. C’est aussi faire du lien avec les élus et autorités, afin de s’assurer que les sujets progressent, au bénéfice de nos 2 450 adhérents.

Quel est votre parcours chez les pompiers ?
Côté service : sapeur-pompier volontaire dans le Jura depuis le 1er janvier 2005, à l’âge de 16 ans.
Équipier, chef d’équipe (binôme), chef d’agrès (1 à plusieurs équipes) et désormais chef de groupe (2 à 4 engins sur intervention avec plusieurs équipes).
Sapeur-pompier volontaire en Haute-Savoie en parallèle de mon engagement dans le Jura durant 5 ans, au cours de mes études universitaires annéciennes.
Sapeur-pompier saisonnier dans le Var durant trois saisons d’été au centre d’incendie et de secours de Cogolin-Grimaud.
Côté associatif : membre de la commission nationale des Jeunes sapeurs-pompiers (JSP) et délégué régional des JSP de la région Bourgogne Franche-Comté depuis bientôt cinq ans.
Délégué départemental JSP de 2016 à 2023.
Responsable de la section JSP de Morez durant plusieurs années.
Mon activité professionnelle actuelle : Business Intelligence Analyst dans une manufacture horlogère suisse.

Quelle est l’actualité de l’association ?
C’était la mobilisation récente sur le Tour de France. C’est aussi la création d’une équipe d’appui et de soutien logistique… Former aux premiers secours ou assurer des dispositifs prévisionnels de premiers secours. Le soutien quotidien de tous nos adhérents jurassiens, nos amicales, nos sections JSP…
Retrouvez les informations sur notre page Facebook « Union départementale des sapeurs-pompiers du Jura » ou notre compte Twitter « UDSP 39 ».

Et les prochaines dates importantes ?
La rentrée de nos sections JSP en même temps que la rentrée scolaire en septembre. La remise des brevets JSP 2023 courant octobre probablement, à la quarantaine de jeunes ayant validé leurs épreuves du brevet JSP. Nous avons actuellement 15 sections JSP. Une seizième va ouvrir en Petite Montagne (secteur Arinthod / Saint Julien / Thoirette).
Le congrès national des sapeurs-pompiers du 4 au 8 octobre à Toulouse. Le congrès départemental des sapeurs-pompiers du Jura le 6 avril 2024 à Saint-Julien.

Un mot sur le musée des sapeurs-pompiers à Saint-Aubin qui peut être une bonne idée de sortie pendant les vacances pour nos lecteurs ?
Le musée est ouvert le dimanche après-midi jusqu’à mi-septembre et tous les vendredis après-midi de l’année. Le musée, dont l’aménagement se poursuit, présente les véhicules, matériels et équipements des années 1850 aux années 1980. Il accueille également les groupes toute l’année sur rendez-vous. N’hésitez pas à venir découvrir ces belles mécaniques sapeurs-pompiers, que nos bénévoles bichonnent toute l’année !