Les Restos du coeur à la recherche de locaux

L'association chère à Coluche a dressé le bilan de l'année écoulée, marquée du sceau du Covid.

0
294
Odile Morin est nouvellement en charge des 400 bénévoles du Jura.

Selon Georges Leneez, président des Restos du coeur du Jura, « la priorité pour 2022 ira vers la recherche de nouveaux locaux », à commencer par Saint-Claude où l’association exerce dans des lieux insalubres. A Morez et Salins les Bains, les Restos souhaitent aussi trouver des locaux plus fonctionnels (de plein pied). Enfin à Dole, le centre sera rasé par la municipalité pour construire une école et relogé dans l’ancienne antenne de la Caisse d’allocations familiales.
Beaucoup de mouvement donc en perspective pour l’association basée à Champagnole… Georges Leneez dresse également le bilan de la 36e campagne, hiver/été 2020-21 : « Naturellement avec le Covid,  nous avons essayé de continuer l’aide à la personne dans des conditions difficiles, l’aide alimentaire demeure donc la partie la plus importante de nos activités ». Cette aide à la personne revêt de multiples aspects (formation à internet, démarches administratives ou accès au droit, conseils budgétaires, cours de français, etc.). 5449 jurassiens (dont 255 bébés) ont été bénéficiaires des Restos durant l’année écoulée, représentant pas moins de 506.010 repas servis (dont 76.598 adultes). Ceci grâce à la collecte annuelle en grande et moyenne surfaces (35 tonnes de dons grâce à la générosité du grand public), mais aussi aux ‘ramasses’ dans lesdites GMS (produits proches de la date de péremption).

Un appel solennel aux  bénévoles

Les Restos du coeur se structurent et s’organisent dans le Jura : trois nouvelles camionnettes ont enrichi la flotte de véhicules transportant les denrées. « Avec celles acquises auparavant, 60% du parc est désormais neuf » précise Georges Leneez.
Le parc informatique à également bénéficié de gros investissements, puisque l’association a acquis neuf ordinateurs portables et une quinzaine de PC. Les bénévoles constituant la première ressource et le premier trésor des Restos, le président Leneez lance un appel aux bonnes âmes :
« Nous avons perdus beaucoup de bénévoles seniors du fait de la peur du Covid, et notre département compte peu de jeunes pour compenser. Nous avons besoin de nouveaux bénévoles pour nos huit centres et entrepôts ».
Ils seront encadrés par la nouvelle référente ressources bénévoles, Odile Morin. Elle aura en charge le recrutement et le suivi des quelques 400 bénévoles du Jura. Outre les subventions, les dons de toutes sortes et le mécénat, les Restos aimeraient organiser à nouveau des manifestations caritatives destinées à lever les fonds. Georges Leneez énumère ainsi pour 2022 « un spectacle à Champagnole le vendredi 18 février, puis une soirée cabaret le 25 mars à Lons, et un jeudi dansant à Champagnole le 23 juin ».
Tous les bénévoles sont mobilisés depuis début décembre pour mener à bien la 37e campagne d’hiver, les bénévoles distribuent leurs repas sans demander de passe sanitaire : des consignes nationales pour n’exclure personne.
Pour l’instant, une faible augmentation des bénéficiaires se dessine dans les grands centres, une tendance à confirmer…

Contact : 03 84 52 46 85