Les Restos du cœur à Arbois : « malgré le contexte, les gens restent généreux »

0
876
Christian Lhuillier le responsable du centre accompagné de Jérémy, Helen et Didier.

Les restos du cœur ont intégré leurs nouveaux locaux. Après quelques travaux d’aménagement, le 26 rue des fossés a officiellement ouvert ses portes il y a peu. Des locaux plus lumineux, mieux agencés, une vraie petite épicerie où les produits sont rangés par catégorie : produits frais, conserves, laitages, viandes ….. L’équipe de bénévoles s’est elle aussi enrichie de nouveaux membres. Aujourd’hui 17 personnes s’occupent de la partie alimentaire et 10 professeurs enseignent le français.
Didier, tout nouveau retraité a rejoint l’équipe il y a un mois : « il y a des gens dans la misère, qui n’arrivent pas à manger correctement et sautent même souvent des repas. Je pense que ce que l’on fait pour eux est utile et c’est ce qui m’a motivé à rejoindre les restos. Il insiste sur le fait qu’il n’y a pas de profiteurs et c’est à juste titre que ces personnes bénéficient des distributions alimentaires. Malheureusement, il y en a encore qui n’osent pas venir par honte, notamment des retraité(e)s.  Ayant travaillé dans un supermarché, j’avoue que le gaspillage me faisait mal au cœur. Heureusement, la lutte contre le gaspillage a fait son chemin et les choses ont évolué maintenant. »
Jérémy, ouvrier à l’ESAT, est bénévole depuis deux ans. J’ai regardé des reportages à la télé, raconte-t-il et de suite j’ai appelé Christian, un vendredi ; il m’a fixé un rendez-vous pour le mardi et m’a « engagé ». Jérémy a été d’une aide précieuse dans l’aménagement des nouveaux locaux, souligne Christian.

Le nombre de bénéficiaires est en augmentation

En effet, le nombre de bénéficiaires du Resto du cœur à Arbois a augmenté cette année. (94 en 2022 et 121 ce premier trimestre 2023). Ils viennent d’origines diverses : ukrainiens, afghans, africains, bengalis…, mais aussi des familles françaises traditionnelles ou monoparentales, des personnes âgées, qui viennent chercher de l’aide pour pouvoir manger correctement. « Si la stabilité s’est installée depuis deux ou trois semaines, les besoins restent importants » souligne Christian Lhuillier, responsable du centre d’Arbois.

La collecte de printemps : une réussite

Ainsi pour Arbois uniquement, les bénévoles ont récolté près de 2, 47 tonnes de produits alimentaires et de première nécessité contre 2,12 tonnes en 2022. « Les gens restent généreux malgré le contexte difficile » souligne Christian.

Nouvelle adresse : 26 rue des Fossés. Tous renseignements au 06.72.13.43.01.
Inscriptions tous les vendredis de 9 h 30 à 12 h et distribution sur rendez-vous les vendredis et samedis matins. Accueil autour d’un café les jeudis, vendredis et samedis matins.