Jura. Les intercommunalités et la Région s’allient pour la réindustrialisation

Mercredi 15 mai à Dole, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté et Sébastien Martin, président d’Intercommunalités de France, ont signé une déclaration commune Région-intercos pour la réindustrialisation des territoires.

0
551
Sébastien Martin, président d’Intercommunalités de France, et Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté à Dole, mercredi dernier.

Ce mercredi 15 mai, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté et Sébastien Martin, président d’Intercommunalités de France, ont signé à Dole une
déclaration commune région-intercos pour la réindustrialisation des territoires, en présence de Claire Bourgeois-République, deuxième vice-présidente du Grand Dole en charge des affaires économiques.
Cet accord, signé devant des présidents d’intercommunalités de la région, d’élus et de chefs d’entreprises, marque le lancement d’une nouvelle méthode de travail entre
les élus des intercommunalités, de la Région et les chefs d’entreprises du territoire pour
accélérer la réindustrialisation.

Des acteurs de proximité en première ligne

Intercommunalités de France est à l’initiative d’un nouveau pacte productif au sein duquel les élus locaux, des régions et intercommunalités, doivent être les fers de lance de la
réindustrialisation du pays. Cette signature avec la Région Bourgogne-Franche-Comté s’inscrit dans le cadre d’une méthode nouvelle lancée à Béthune le 18 décembre dernier avec la première signature avec la Région Hauts-de-France. Les élus régionaux et intercommunaux, acteurs de proximité, sont les premiers interlocuteurs des chefs d’entreprises et les plus à même de les accompagner, à rebours des approches descendantes.
Se partageant les leviers, compétences et services de proximité, notamment en termes de
développement économique et d’aménagement du territoire, pour répondre aux besoins des industriels, les intercommunalités et la Région Bourgogne-Franche-Comté ont fait le choix de renforcer leurs travaux et coopérations en faveur d’un objectif d’intérêt général : la réindustrialisation du territoire.

Garder notre position de leader dans le secteur industriel

« Cet accord traduit la volonté de la région de travailler avec toutes les intercommunalités de Bourgogne-Franche-Comté pour le renouveau productif des territoires. Il exprime la reconnaissance par la Région du rôle de premier plan que doit jouer le tandem région-intercommunalités en matière de développement économique et industriel » ont souligné les différents élus lors de la Déclaration commune pour la réindustrialisation.
Il faut dire que le territoire de Bourgogne-Franche-Comté se distingue par son excellence industrielle, occupant la première place en France pour le taux d’emplois industriels. Il incarne une position de leader dans le secteur industriel, reflétant un écosystème riche en savoir-faire et en innovation.
Cet engagement témoigne de la volonté des intercommunalités et de la Région Bourgogne-
Franche-Comté de rester à la pointe du développement industriel.