L’épidémie repart en légère hausse

0
46
La dynamique épidémique inscrite dans une tendance à la baisse depuis plusieurs semaines s’est inversée ces 7 derniers jours à l’échelle nationale comme en Bourgogne-Franche-Comté.

Le virus du Covid-19 n’est pas (encore) derrière nous, l’évolution des indicateurs épidémiques le prouve cette semaine.
En effet, la dynamique épidémique inscrite dans une tendance à la baisse depuis plusieurs semaines s’est inversée ces 7 derniers jours à l’échelle nationale comme en Bourgogne-Franche-Comté.
L’incidence inférieure à 150 cas pour 100 000 habitants durant la période précédente, a cessé de reculer en population générale ; elle augmente (mais relativement) dans tous les départements chez les plus de 65 ans. Le taux de positivité des tests reprend un point, à plus de 15%.

Gestes barrières : aux beaux jours aussi …

« Les gestes barrières ne s’appliquent pas seulement en hiver ! En dépit des beaux jours, continuons à mettre en œuvre en toutes circonstances ces moyens de protection faciles et efficaces : se laver régulièrement les mains, et le plus souvent possible ; porter le masque en cas de promiscuité et avec les personnes fragiles …
Au moindre signe évocateur, le réflexe du dépistage doit également perdurer, pour casser les chaînes de transmission du virus, le plus en amont » souligne l’ARS.
Laquelle recommande par ailleurs aux personnes de plus de 60 ans de ne pas attendre pour faire leur deuxième dose de rappel de vaccin, auprès du professionnel de santé de leur choix.
A ce jour, le bilan du COVID en Bourgogne-Franche-Comté s’établit à 6 471 décès en établissements de santé, 2 498 en établissements médico-sociaux.