Le projet « Atlas des Paysages du Jura » restitué

Le projet « Atlas des Paysages du Jura » vient d’être présenté à Chaux-des-Crotenay. C’est un outil d’identification et de connaissance du territoire. Chaque département français doit en disposer.

0
778
Plus de quarante personnes ont participé à cette journée qui s’est terminée par une belle balade paysagère dans la neige. Crédit photo : CAUE du Jura.

La dernière version datait de 2001. L’Etat, le Conseil départemental et le CAUE ont travaillé conjointement à la révision de l’ « Atlas des Paysages du Jura ». De nombreux partenaires locaux ont été associés : collectivités, établissements publics locaux, Région, Parc naturel régional du Haut Jura, agence d’urbanisme de Besançon, faculté de Besançon, chambre d’agriculture…
« Sur la base de constats, perceptions, regards et enjeux partagés entre spécialistes, professionnels, actifs, touristes et habitants du territoire, cet outil aide à formuler des objectifs de qualité paysagère et permet d’aménager le territoire avec une approche plus englobante », présente Serge Castel, le préfet.

Un outil pour décider

Plus qu’un outil de connaissance et de compréhension, cet Atlas constitue ainsi un outil d’aide à la décision à l’attention des collectivités pour leurs projets de territoire, de planification ; des professionnels tels les agriculteurs ou les acteurs du tourisme dans leurs choix de gestion et d’aménagement ; des autres aménageurs du territoire et de tout citoyen dans ses projets individuels.
Par sa fonction d’outil de connaissance, l’Atlas des paysages est également un outil de sensibilisation du public et des acteurs du territoire et de valorisation des sites d’intérêt patrimonial, paysager ou écologique tels les espaces naturels sensibles. C’est ainsi que le travail final a vocation à être dématérialisé afin de le rendre accessible au plus grand nombre possible.