«Le Passage des Jeux» s’est découvert au public

Il met à l'honneur 34 médaillés olympiques du Massif Jurassien.

0
443
Sylvain Guillaume au micro remercie les initiateurs de cet évènement aux côtés de Vincent Gauthier Manuel, Anaïs Bescond et Fabrice Guy.

«Après le très beau succès rencontré pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020, explique le maire Christophe Mathez, la commune des Rousses a été labellisée «Terre de Jeux» dans le cadre des prochains Jeux Olympiques Paris 2024. C’est à cette occasion et pour faire vivre l’esprit des JO, qu’il a été décidé de créer un passage dédié aux médaillés olympiques de notre territoire».
«Le projet qui est né dans le cadre de ce label a aussi pour objet de mettre en exergue l’action des bénévoles des clubs de sport, sans qui rien ne serait possible».
C’est en ces termes que le Maire des Rousses a ouvert mardi dernier à 18h30, la cérémonie d’inauguration de la rue anonyme du «Passage des Jeux», qui s’identifie de très belle manière en reliant ainsi la rue Dom Paul-Benoit et la rue de l’Eglise dans la cité rousselande.

De Léo Lacroix à Quentin Fillon Maillet…

Ce «Passage des Jeux», met ainsi à l’honneur 34 médaillés olympiques du Massif Jurassien. Les nombreux badauds présents ont pu alors voir ou apercevoir, ces anciens champions, comme les Fabrice Guy, Sylvain Guillaume, Anaïs Bescond, Vincent Gauthier Manuel, ou Julien Robert entre autres, couper le ruban tricolore d’accès à ce  passage, sous l’œil scintillant du maire Christophe Mathez, et de sa première adjointe Delphine Gallois. Certains ont pu remarquer la présence de Nathalie Bouvier l’ancienne championne de ski alpin locale et échanger quelques mots avec elle. Comme pour fixer ces souvenirs dans le temps, des plaques ont été vissées au sol du passage égrenant le parcours olympique des médaillés jurassiens depuis 1924, dont celle de Léo Lacroix le Bois d’Amonier, à la notoriété toujours aussi importante.
Une bien belle cérémonie marquée du sceau de la reconnaissance.