Le Département veut « agir au mieux »

Travailler dans l’intérêt des Jurassiens, telle est la volonté que le président de la collectivité, Clément Pernot, a rappelé dans son discours introductif, avant le vote d’un budget pour l’année à venir en hausse.

0
209
Chalain va faire partie des priorités du Département dans les mois à venir. L'ambition est d'en faire un site remarquable, un lieu de visite à la journée.

Les conseillers départementaux ont voté le budget 2023 de la collectivité. De 365,6 millions d’euros, il se caractérise par une hausse importante. Le montant de la section de fonctionnement est de 277 millions d’euros, dont la moitié des crédits rien que pour les dépenses sociales.
La section investissement s’élève à 88,5 millions d’euros. L’aménagement numérique consacré au déploiement de la fibre optique fait l’objet d’une dotation budgétaire de 15,6 millions d’euros. 2023 devrait être la dernière année de travaux massifs de ce programme. Pour les routes, la dotation 2023 est particulièrement conséquente puisqu’elle est de 24,2 millions d’euros (réfection des ponts de Salans et Pont-du-Navoy, aménagement de la descente de Montaigu, schéma des véloroutes et voies vertes). Les bâtiments et collèges bénéficient eux de 14,3 millions d’euros. Un budget permettant en particulier la poursuite de la réhabilitation du collège Maryse Bastié à Dole et l’achèvement de la construction de la piscine de Bellecin.

Vers des MECS nouvelle génération

Nouveauté, le Département veut construire des MECS (Maisons d’enfants à caractère social) nouvelle génération et a voté une autorisation de programme de 10 millions d’euros dans ce but. « J’en appelle aux maires des communes de plus de 5 000 habitants de faire acte de candidature d’ici le 31 mars prochain, à l’implantation de l’une de ces maisons dans un emplacement et un environnement de qualité », a insisté le président Clément Pernot. La collectivité lance aussi des travaux d’économie d’énergie sur l’ensemble des bâtiments départementaux.
Maîtrise de la dette, préservation du niveau d’autofinancement, sont les autres caractéristiques de ce budget. « La collectivité est dans une situation saine grâce à votre bonne gestion, mais aussi grâce à la politique de l’Etat. Votre budget remplit les missions essentielles », a commenté Danielle Brulebois. Si son équipe aurait souhaité que la majorité vote le transfert des routes nationales et une contribution plus importante pour les territoires, « comme nous voulons construire ensemble dans l’intérêt des Jurassiens, nous voterons votre budget ». Sur ces deux décisions, l’assemblée départementale reste ouverte à la discussion.
« Je ne suis pas entièrement d’accord avec les propositions en matière de social, et notamment sur la prévention, a réagi Thomas Barthelet. Sur les questions environnementales, votre budget donne plus l’impression de subir que d’anticiper. Sur les enjeux de coopération, nos propositions d’états généraux par exemple ne sont pas entendues. Nous aussi, on doit muter. » Avec sa binôme, Christelle Plathey, ils se sont abstenus.