L’agence Stéphane Plaza Immobilier de Lons-le-Saunier évolue

A peine reprise par Andréanne Perrin Gauthier et Stéphanie Lorton, elle accueille du personnel supplémentaire et étend son territoire comme ses marchés.

0
824

L’agence immobilière Stéphane Plaza de Lons-le-Saunier a été créée en septembre 2019. Elle a été reprise cet été par Andréanne Perrin Gauthier et Stéphanie Lorton. Les deux directrices d’agence avaient démarré comme agent commerciale en janvier et octobre 2020. Elles sont diplômées du bachelor responsables affaires immobilières.

Secondées par Fernando et Fabien avec qui elles ont l’habitude de travailler, elles agissent déjà pour développer leur agence qui tourne très très bien. « Nous restons en constante évolution pour répondre aux besoins de nos clients. Nous souhaitons aller sur plus de territoires et plus de marchés. »

Charlotte et Joachim ont rejoint l’équipe dans ce but. Marie-Alizée est assistante commerciale et communication en sédentaire. Lons et 30 kilomètres autour, Haut-Jura, Saône-et-Loire, les professionnels se chargent des transactions immobilières pour tous types de biens : maisons, appartements, immeubles, terrains, et à tous les prix.

« Stéphane Plaza a été élue Agence immobilière de l’année pour la quatrième fois consécutive. Vendeurs et acheteurs viennent chercher l’esprit, explique le binôme de direction. Nous avons un savoir-faire, mais aussi un savoir-être. »

Humanité, conseils, confiance… sont les maître-mots. « Nous cherchons la bonne personne en face du bon bien. »

« L’immobilier va bien »

Une autre force d’Andréanne Perrin Gauthier et Stéphanie Lorton est leur positivité. « L’immobilier va bien. Des ventes se font. Nous sommes équivalents à l’an dernier. » Le marché jurassien se porte bien. Dans leur agence, il y a toujours autant de demandes, que ce soit des acquéreurs potentiels ou des vendeurs. « Les banques recommencent à prêter. Le marché s’est détendu. » Un conseil : « Retournez consulter votre banque ! ».

Le fait qu’il faille de l’apport pour devenir propriétaire est, selon les spécialistes, une bonne chose. « Nous revenons à une situation plus saine par rapport au budget des ménages. Cela est plus sécurisant pour eux. » L’achat d’un bien est la concrétisation d’un projet de vie. Aujourd’hui, on revient à un achat raisonné, avec un temps de réflexion pour la prise de décision, moins dans la précipitation que ces dernières années.

« Les gens font des concessions sur leurs projets, observent-elles, même si leur capacité de financement est moins élevée ils trouvent des compromis et poursuivent tout de même leur rêve d’accéder à la propriété. » L’équipe est là afin d’aiguiller les acheteurs, « pas leur vendre du rêve mais vendre et conseiller ».

Andréanne Perrin Gauthier et Stéphanie Lorton témoignent signer avec des acheteurs qui viennent de toute la France, pas seulement pour le prix du marché mais aussi pour la qualité de vie. Cet été, elles ont encore rencontré beaucoup de vacanciers qui viennent se renseigner sur le marché local : il ne s’agit pas de résidence secondaire mais de préparer leur future retraite. Et que dire des jeunes parents qui vendent leurs 60 m2 à Lyon 300 000 euros et s’achètent ici une très belle maison…

« Le Jura est très bien desservi par l’autoroute. C’est un atout pour notre territoire, traditionnel, mais avec tout à portée de main. »

Chez Stéphane Plaza à Lons, l’estimation est gratuite.