L’invité de la semaine : Jean-François Baeza

Pour fêter les dix ans des Cyclos de Bletterans, la section organise 24 h cycliste les 8 et 9 juillet, à partir de 16 h, à Bletterans. Animations et concerts gratuits rythmeront l’événement.

0
1065

Vous êtes le coordinateur de 24 heures cycliste de Bletterans. Pourquoi avoir créé cet événement ?
La section des Cyclos de Bletterans a été créée il y a dix ans au sein du Guidon club bletteranois. Pour les fêter, nous avons réfléchi pour mettre en place un événement d’endurance original. De 6 h puis 12 h, nous sommes passés à 24 h cycliste. Si ce type d’événement existe sur les circuits du Castellet et au Mans, ou sous forme déguisée, à notre connaissance il n’y en a pas sur route. Donc cette manifestation sera a priori novatrice et originale.

Quel est le principe ?
Les coureurs tourneront sur 9 km, de Bletterans à Ruffey-sur-Seille à Villevieux puis au marché couvert de Bletterans. Ils participeront soit en solo, duo, trio ou quatuor. Cinquante signaleurs seront sur place pour donner la priorité aux cyclistes.

Combien avez-vous d’inscrits ?
Nous en avons 34, 8 quatuors et un duo. Les intéressés peuvent s’inscrire sur https://inscriptions-taktik-sport.com/24hcyclistebletterans/select_competition

Jusqu’à combien de coureurs pouvez-vous accueillir ?
300 maximum. Il faut fournir une licence ou un certificat médical pour participer.

Comment seront-ils classés ?
Il y aura cinq classements : en solo, duo, trio, quatuor et nous avons mis en place un challenge entreprises en trio ou quatuor.

Vous avez souhaité aussi proposer des animations pour attirer un plus large public. Quel est le programme ?
Nous installerons un village 24 h autour du marché couvert. Une dizaine d’exposants seront présents : un vélociste, Kuhni optique, le domaine Cartaux-Bougaud, Ligier, Handroad, etc.
Il y aura des concerts gratuits et une démonstration de fabrication à l’ancienne de comté et beurre.
Nous proposerons une buvette et un stand de restauration.

Quel est le moment fort ?
Ce sera le concert du Renard dans le poulailler, de la musique punk-rock, quatre Jurassiens qui jouent du punk agricole à l’ancienne, le samedi, de 21 h à 23 h.

Vous souhaitez aussi aider des associations ?
Trois associations seront présentes au village – Vélo qui rit, APF France Handicap et Handisport. Nous ferons une collecte que nous leur reverserons.

Deux personnalités ont accepté d’être ambassadeurs de l’événement…
Il s’agit de deux grands sportifs jurassiens, Franck Paget et Benjamin Melot.

Pouvez-vous nous rappeler ce que propose votre section ?
Nous sommes une cinquantaine de licenciés qui faisons des sorties régulières : deux par semaine (avec trois circuits différents) et des sorties délocalisées (Espagne, Alsace, Macon, Lozère, Alpes…). Nous faisons 10 000 / 12 000 km par an. Nous voudrions développer le cyclotourisme féminin un peu plus.